Afrique subsaharienne : Google vole au secours du tourisme

Afrique subsaharienne : Google vole au secours du tourisme

Le géant du web Google apporte son expertise à l’Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies (OMT). Ensemble, ils soutiendront les ministres du Tourisme des États membres de l’OMT dans la relance des activités du secteur.

Ayant reçu un coup à cause de la Covid-19, le tourisme en Afrique subsaharienne renaîtra grâce au soutien de Google. Cette relance numérique intervient dans le cadre du programme d’accélération du tourisme en Afrique subsaharienne. Un programme en ligne, destiné aux ministres du Tourisme des Etats membres de l’OMT. IL est également destiné aux agences de voyages de l’Afrique subsaharienne et aux Offices de tourisme.

Google s’appuie sur les informations et outils sur les données de voyage provenant d’Afrique du Sud, du Kenya et du Nigéria. « Nos informations et outils sur les données de voyage (travel data insights and tools) peuvent aider les autorités touristiques à identifier et à comprendre à la fois les obstacles et les facteurs qui incitent à visiter des destinations touristiques et mieux planifier le tourisme« , a déclaré Doron Avni, directeur des affaires gouvernementales et des politiques publiques pour les marchés émergents chez Google.

Lire aussi : Togo : Tourisme et TIC marchent de pair

Pour concrétiser ces ambitions, le programme d’accélération permettra la mise en place de politiques, de formations et d’une gestion appropriées, l’innovation et la technologie. Selon Natalia Bayona, directrice de l’innovation, de la transformation numérique et des investissements de l’OMT, ces outils pourront favoriser « le tourisme en Afrique tout en améliorant le bien-être et la prospérité de la région dans son ensemble ».

Avec Tourmag

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *