Togo : Lamesin, un chatbot pour lutter contre la drepanocytose

Togo : Lamesin, un chatbot pour lutter contre la drepanocytose

La mousson, le vent frais et humide qui souffle sur le sud-Togo généralement à partir du mois d’août, fait assez de victimes dans le rang des drépanocytaires. Cette situation ne laisse pas indifférente la structure « Lamesin », qui a décidé de créer un chatbot pour venir en aide à ceux qui souffrent de la drépanocytose.

La startup « Lamesin » (bonne santé) a pensé aux milliers de personnes qui sont atteintes de la drépanocytose au Togo. Cette structure évoluant dans le domaine de l’E-santé a donc mis au point un chatbot uniquement dédié aux informations sur cette maladie. Cette invention est en effet un agent digital qui dialogue avec un utilisateur sur un réseau social.

Lire aussi : Togo Zoom, une application mobile qui embrasse l’actualité

Accessible via Messenger, ce chatbot tombe à pic surtout en cette période où le vent de mousson fait succomber les drépanocytaires. Ainsi, ceux-ci grâce au dialogueur de Lamesin, peuvent se ravitailler d’informations nécessaires pour se protéger. Les désireux ont aussi la possibilité de saisir @lamesin sur Messenger.

Cette œuvre est une idée de Dibe Rebecca Taboukouna et Gauthier Elohoum, tous deux étudiants en informatique. Ils ont pu créer ce robot dialogueur ami des drépanocytaires avec la collaboration d’autres étudiants en médecine. Ils constituent ensemble la startup Lamesin œuvrant pour la santé grâce aux atouts du numérique.

En outre, Lamesin a le charme de faire bon usage des réseaux sociaux. La bonne santé de la population étant leur priorité, ces jeunes étudiants en informatique et en médecine passent par les différentes plateformes numériques pour sensibiliser la population.

Pour y accéder, il faut cliquer sur le lien : www.messenger/t/lamesin.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *