Des Smartphones chinois contenant des applications malveillantes vendus en Afrique

Des Smartphones chinois contenant des applications malveillantes vendus en Afrique

Gros scandale. Des smartphones chinois notamment Tecno sont épinglés comme contenant des logiciels malveillants. Ils en sont bourrés. Plus de 200 000 téléphones Tecno sont suspectés comme ‘faisant’ des activités suspectes selon Upstream.

La société anti-fraude Upstream a trouvé un code malveillant sur 53 000 smartphones chinois Tecno, vendus en Ethiopie, au Cameroun, en Egypte, au Ghana et en Afrique du Sud. La maison mère Transsion a déclaré à Buzzfeed qu’il avait été installé dans la chaîne d’approvisionnement à son insu selon BBC Afrique.

Les logiciels malveillants en question  incitent les utilisateurs à souscrire des abonnements sans leur autorisation. Ils ont été découverts sur des milliers de téléphones portables vendus en Afrique. « Le fait que les logiciels malveillants arrivent préinstallés sur des téléphones portables achetés par millions par des ménages à faibles revenus vous dit tout ce que vous devez savoir sur ce à quoi l’industrie est actuellement confrontée », a déclaré Geoffrey Cleaves, responsable de la plateforme Secure-D de Upstream.

Le malware Triada que la société a découvert sur les smartphones Android installe un code malveillant appelé xHelper. Il soumet par après des demandes frauduleuses au nom des utilisateurs, le tout de manière invisible et à leur insu pour des services d’abonnement. Comme l’explique la BBC, au cas où la demande est acceptée, le téléphone consomme du temps d’antenne prépayé.

L’entreprise Trassion a réagit par le biais d’un communiqué. Elle y explique que le problème a été résolu en 2018. « Pour les consommateurs actuels de W2 qui sont potentiellement confrontés aux problèmes de Triada présentement, il leur est fortement recommandé de télécharger le correctif en direct via leur téléphone pour l’installation ou de contacter le service après-vente de Tecno pour obtenir de l’aide pour toute question », a déclaré la société à la BBC dans un communiqué.

Avec BBC Afrique

Lire aussi : Togo Digital Awards : Bientôt la première cuvée

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *