Afrique du sud : des données privées de 24 millions de personnes exposées

Afrique du sud : des données privées de 24 millions de personnes exposées

L’Afrique du Sud vient d’être frappée une fois de plus par les pirates informatiques. Cette fois-ci c’est l’un des plus grands bureaux du crédit du pays qui a été piraté. Le bureau de crédit, Experian affirme que les données personnelles de plus de 24 millions de sud-Africains ainsi que 80 000 entreprises auraient été exposées.

Le bureau de crédit, Experian a signalé ce vol de données aux autorités compétentes. Les banques partenaires du bureau de crédit travaillent avec ce dernier pour établir une liste des clients dont les données ont pu être volées. Ce qui rend plus inquiétant ce piratage est que Experian recueille des informations auprès des banques et d’autres structures.

Lire aussi : Twitter : 130 comptes de personnalités piratés

Sur ce point, le PDG de South African Banking Risk Center (SABRIC), M. Nischall Mewalall affirme : « la compromission d’informations personnelles peut créer des opportunités pour les criminels de se faire passer pour vous, mais ne garantit pas l’accès à votre profil bancaire ou à vos comptes. Cependant, les criminels peuvent utiliser ces informations pour vous inciter à divulguer vos coordonnées bancaires confidentielles ». Dans un communiqué, des institutions spécialisées travaillent avec Experian et quelques banques pour identifier les clients exposés et protéger leurs données personnelles.

Cette violation de données est comparable à la plus grande violation de données de l’histoire où le bureau du crédit Equifax a perdu plusieurs de ces données concernant plus de 150 millions de personnes aux Etats-Unis.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *