Apple : une lunette intelligente pour garantir le respect de la vie privée

Apple : une lunette intelligente pour garantir le respect de la vie privée

Dans sa mission de protéger la vie privée de ses utilisateurs, Apple emploie les grands moyens . L’entreprise travaille sur une nouvelle technologie de réalité augmentée. Bientôt grâce à des lunettes spécialisées connectées au mobile, l’utilisateur sera le seul capable de voir l’écran de son iPhone ou son iPad.

Depuis quelques mois, l’entreprise de Steve Jobs travaille sur une nouvelle technologie pour protéger ses clients des regards indiscrets. Pour se faire Apple s’est tournée vers une technologie de réalité augmentée. En effet l’entreprise a opté pour les futurs lunettes connectées connues pour le moment sous le nom de « Apple Glass ». La marque pourrait bien les sortir en septembre 2020. 

« Un premier dispositif couplé à un premier affichage et à un capteur d’image reçoit des données de sortie d’un deuxième dispositif ayant un deuxième affichage différent du premier affichage », peut-on lire dans une publication du site du bureau américain de marque et brevet.

Les données de sortie représentent le contenu affichable par le deuxième appareil sur le deuxième écran. En gros seuls les possesseurs de l’Apple Glass pourront consulter leurs écrans car le système rendrait illisible le contenu pour toute autre personne.

Cette nouvelle technologie accroît considérablement l’autonomie du mobile car si dans le passé ce sont les filtres polarisants qui  empêchaient les curieux de regarder par dessus l’épaule, ils consommaient également énormément de batterie. Par contre grâce à ses futurs lunettes de réalité augmentée, l’utilisateur du mobile pourra voir la totalité de son écran mais l’écran semblerait éteint chez les autres.

Comme à l’accoutumée chez Apple, les lunettes connectées ne pourront fonctionner exclusivement qu’avec un mobile de la marque. Notons aussi que dans le cas où l’utilisateur n’aura pas ses fameuses lunettes sur le nez, son mobile restera inutilisable. Il faut bien admettre que même si l’idée est bien prometteuse, les utilisateurs peuvent ne pas la trouver pratique.

Lire aussi : Twitter : 130 comptes de personnalités piratés

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *