Nigeria : Plus de 120 institutions se tournent vers la visioconférence

Nigeria : Plus de 120 institutions se tournent vers la visioconférence

Le gouvernement fédéral nigérian applique des mesures pour protéger son personnel, en utilisant les installations de logiciels de visioconférence. Elles sont déployées par le ministère fédéral des Communications et de l’Économie numérique (FMoCDE), à travers le Galaxy Backbone (GBB) Limited.

Le ministre des Communications et de l’Économie numérique, le Dr Isa Ali Ibrahim (Photo) avait précédemment demandé à GBB d’utiliser ses installations hautement sécurisées pour garantir le maintien des fonctions gouvernementales tout en préservant la distance sociale.

Les installations de visioconférence permettent d’ assurer la productivité pour dit-on améliorer la sécurité et réduire les coûts de communication pendant cette période.

Des terminaux de vidéoconférence ont été installés dans plus de 120 institutions du gouvernement fédéral, y compris les bureaux du vice-président, des députés, ministres, cabinet du président, Centre nigérian pour le contrôle des maladies (NCDC);  départements et agences clés (MDA) du gouvernement fédéral, entre autres.

Les appels et les conférences sont sécurisés, apprend-on avec un cryptage de bout en bout au sein du réseau gouvernemental géré par GBB. 

Le ministère des Communications et de l’Économie numérique rassure qu’il fera tout son possible pour qu’il n’y ait pas d’interruptions dans les réunions cruciales du gouvernement. 

Des réunions virtuelles auront lieu régulièrement avec toutes les parties prenantes concernées de manière sûre et fiable au moment où la pandémie s’étend comme la lèpre.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *