Coronavirus : l’Allemagne utilise des montres connectées

Coronavirus : l’Allemagne utilise des montres connectées

Robert-Koch, Institut allemand chargé du contrôle et de la lutte contre l’épidémie de Covid-19, lance une application de suivi. Cette application fonctionne sur la plupart des bracelets et des montres connectées.

L’application de la montre connectée Corona-Datenspende aide à surveiller la propagation du COVID-19. Elle est disponible sur Play Store et l’App Store grâce à l’Institut Robert Koch qui contrôle et coordonne les actions gouvernementales contre le coronavirus.

L’idée principale est de permettre de suivre les personnes infectées et guéries. Plus loin, ces montres connectées peuvent aussi alerter les personnes ayant été en contact avec d’autres contaminées afin de s’isoler. 

Pour ce faire, cette application s’appuie sur les données des montres connectées, bracelets, en analysant la fréquence cardiaque, la température corporelle, le rythme cardiaque, le sommeil et la toux de l’utilisateur.  

Plus de 50 000 téléchargements sont enregistrés. « Si l’échantillon est suffisamment grand pour capturer suffisamment de patients symptomatiques, cela nous aiderait à tirer des conclusions sur la propagation des infections et sur l’efficacité des mesures de confinement » affirme  Lothar Wieler, le président de  Robert Koch Institute.

Toutefois, pour conserver l’ anonymat de l’utilisateur, les données enregistrées sont l’âge, le poids, la taille, et le code postal. De nombreux scientifiques et médecins estiment que l’utilisation de la montre connectée est un élément clé pendant et après le confinement.

Lire aussi : Il n’y a aucun lien entre la 5G et le coronavirus (spécialiste)

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *