WhatsApp atteint la barre des 2 milliards d’utilisateurs

WhatsApp atteint la barre des 2 milliards d’utilisateurs

L’application WhatsApp vient d’atteindre la barre des 2 milliards d’utilisateurs dans le monde. L’application de messagerie instantanée, rachetée par Facebook il y a 6 ans, a séduit deux milliards d’internautes en moins de 3 ans. La firme américaine a profité de l’annonce pour mettre en évidence le chiffrement par défaut « inviolable » des messages échangés sur l’application.

Avec plus de 2 milliards d’utilisateurs, l’application de messagerie en ligne rejoint sa maison mère Facebook (2,45 milliards d’utilisateurs) et YouTube (2 milliards), parmi les plateformes les plus utilisées dans le monde. Il y a deux ans, WhatsApp comptait 1,5 milliard d’utilisateurs.

Au total, Facebook, Messenger, Instagram et WhatsApp sont utilisés quotidiennement par 2,26 milliards d’individus à travers le monde, selon les derniers chiffres communiqués par le groupe.

« Nous sommes ravis de partager qu’à ce jour, WhatsApp compte plus de deux milliards d’utilisateurs dans le monde » déclare WhatsApp dans un billet de blog.

Pour rappel, l’application de messagerie a été développée par deux anciens employés Yahoo et rachetée par Facebook en 2014 pour la somme de 19 milliards de dollars. WhatsApp a franchi le seuil du milliard d’utilisateurs en juillet 2017, il y a moins de 3 ans.

Les fuites de données des internautes se succèdent et touchent en particulier Facebook, WhatsApp mise sur la protection des données personnelles de ses utilisateurs pour attirer une audience toujours plus grande..

Cliquez pour télécharger le Numéro 3 de Tech Mag Afrique

« Nous restons aussi déterminés que lorsque nous avons commencé, à aider à connecter le monde en privé et à protéger la communication personnelle de deux milliards d’utilisateurs partout dans le monde » ajoute le groupe.

Ces derniers mois, la réputation d’application sécurisée de WhatsApp a en effet été mise à mal à de multiples reprises.

Fin janvier 2020, un journal britannique révélait en effet que Jeff Bezos, le PDG d’Amazon, s’est fait pirater son compte WhatsApp par le biais d’un fichier vidéo vérolé. La réputation de WhatsApp a aussi été salie par les nombreuses failles repérées dans l’application Android ou iOS.

Lire aussi : Connect Rwanda : 1000 smartphones locaux distribués aux citoyens

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *