Inauguration du LabCom Mach4

Inauguration du LabCom Mach4

Jeudi 7 novembre, ITECA, l’Université de Poitiers et le CNRS, ont inauguré un LabCom , laboratoire commun. Lauréat de l’appel à projet ANR, ce laboratoire a pour but d’allier robotique de pointe et réalité virtuelle pour produire des outils d’aide à la production.

Un partenariat de recherche-innovation dédié à la virtualisation de la robotique.

Le laboratoire commun , LabCom « Contrôle et virtualisation Machine pour l’Industrie 4.0 » (Mach4) fédère des compétences en conception et contrôle de systèmes mécatroniques et en développement d’outils d’assistance à la décision basés sur les dernières technologies d’intelligence artificielle. L’humain est au cœur des problématiques scientifiques du laboratoire commun, qui vise ainsi à développer des solutions d’assistance en prenant en compte le confort biomécanique et cognitif de l’homme dans son environnement.

Ce LabCom a pour objectif de produire des outils d’aide au développement, à la conduite et à la maintenance d’installations de production complexes. Il vise à fournir des solutions complètes associant la machine et son jumeau numérique avec un haut degré d’interaction entre les deux modèles et une grande fidélité de représentation du réel. Les produits développés ont pour vocation de placer l’opérateur humain (conducteur de ligne, technicien de maintenance, superviseur) dans les meilleures conditions pour traiter les données multiples générées par la machine et prendre les décisions de condition ou d’intervention adaptées.

Un laboratoire commun qui fédère : laboratoire de recherche académique et entreprise innovante.

Ce projet associe deux partenaires complémentaires :


L’Institut Pprime, un laboratoire de recherche qui développe, avec l’équipe RoBioSS (Robotique, Biomécanique, Sport & Santé), des solutions mécatroniques complexes pour la robotique de production et des méthodologies permettant d’évaluer le confort biomécanique d’un opérateur en situation de production.

Lire aussi : Télécoms : Togocom n’est plus totalement togolais

La société ITECA, une entreprise ayant un fort potentiel d’innovation qui fournit des solutions de virtualisation de lignes de production intégrant des moteurs de réalité virtuelle et d’intelligence artificielle pour la prise de décision.


Une collaboration étroite a également été nouée avec le CERCA pour prendre en compte le confort cognitif de l’opérateur en situation d’interaction avec l’environnement réel ou virtuel (projets ACI, PEPS CNRS, région Psychobot) depuis plusieurs années.

En phase de conception, les solutions fournies par le LabCom permettront d’avoir une représentation de la machine dans un environnement immersif de réalité virtuelle avec des modèles de comportement dynamique très proches de ceux des machines réalisées. En production, le logiciel de conduite et de maintenance permettra de fournir à l’opérateur humain, au moment opportun, les informations nécessaires à la prise de décision.
 
Un laboratoire en cohérence avec son territoire.

Ce laboratoire commun s’inscrit dans une dynamique de développement du territoire en cohérence avec les besoins du tissus industriel local. En associant un laboratoire académique à une entreprise basée à Angoulême, en plein cœur du Pôle Image Magelis, l’université de Poitiers réaffirme son investissement sur le territoire, le tout en pleine cohérence avec la stratégie régionale d’une industrie 4.0.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *