Le compte du patron de Twitter piraté sur son propre réseau social

Le compte du patron de Twitter piraté sur son propre réseau social

Le compte du patron de Twitter Jack Dorsey a été brièvement piraté, ce vendredi 30 août. Jack Dorsey a vu son compte publier des messages racistes ou portant la marque de piratages précédents.

Le compte du patron du réseau social à l’oiseau bleu a affiché des propos racistes. Il a vu son compte publier des tweets faisant l’apologie d’Adolf Hitler. Ces publications ont commencé à apparaître peu avant 20 heures Temps universel. Ces tweets ont été supprimés après quinze minutes. N’empêche, les tweets ont fait le tour du réseau et ont été abondamment commentés.

Lire aussi : HopStop, une entreprise nigériane rachetée à 1 milliard de dollars

Ce piratage n’est pas le premier. Les hashtags (chucklingsquad et chucklinghela) laissés par le hacker sont déjà apparus dans de piratages précédents. En effet, la police de Londres a été déjà confrontée à un hacking sur lequel les mêmes hashtags sont apparus. Ce même type d’attaque a été indiqué sur le compte Twitter de Daniel Desmond Amofah.

La police avait attribué l’attaque à un jeune homme, adolescent ou âgé d’une vingtaine d’années, connu sous le pseudonyme de Cal ou @Cal086, qui vivrait aux Etats-Unis.

Quoiqu’il en soit, l’entreprise de Jack Dorsey prend les dispositions nécessaires pour démasquer le pirate. Et le réseau est de nouveau sécurisé. « Le compte est maintenant sécurisé, et il n’y a aucun signe que les systèmes de Twitter aient été compromis », indique Twitter
Le compte de celui qui a envoyé le tout premier tweet a été victime de piratage. Face à ce hacking embarrassant, le manque de réactivité du réseau social est remis en question.

Raheem Geraldo

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *