Classement Forbes 30/ Vèna Arielle Ahouansou est 11 ème

Classement Forbes 30/ Vèna Arielle Ahouansou est 11 ème

Vèna Arielle Ahouansou, âgée de 26 ans est une jeune entrepreneure et médecin béninoise. Dirigeante de l’entreprise KEA, elle est aussi promotrice de l’application KEA Medicals. La jeune entrepreneure est 11ème du classement Forbes des moins de 30 ans qui dessinent l’Afrique de demain grâce à son application mobile Kea.

Avec KEA Medicals, Arielle Ahouansou connecte les différents acteurs de la santé grâce à l’identité médicale universelle du patient. Il s’agit de parvenir à un accès instantané aux données médicales, ce qui, en cas d’urgence peut sauver la vie (avoir le groupe sanguin pour une transfusion par exemple).

Lire aussi : Tony Elumelu rencontre des entrepreneurs au Bénin

Femme d’affaires, activiste sociale, elle a participé au programme d’accélérateur Techstars, du programme d’accélérateur GSMA Ecosystème et du programme Tony Elumelu Entrepreneurship Program. Arielle est membre de plusieurs réseaux professionnels transnationaux et l’une des icônes de la femme africaine les plus prometteuses.

Voici le message qu’elle a posté sur son mur LinkedIn pour remercier ceux qui la soutiennent :

Cette photo (illustration de cet article, ndlr) vous dira certainement que j’ai de la chance. Oui j’en ai de la chance, d’être entourée de personnes extraordinaires qui me rendent meilleure jours après jours. J’ai la chance de rencontrer les bonnes personnes au bon moment.
J’ai la chance d’avoir découvert ma mission pour ce court passage terrestre.
Mais ce que cette photo ne vous dira pas, c’est tout ce qui s’est produit avant et pendant ce magnifique moment.
Ce qu’elle ne vous dira pas c’est la peur constante derrière les yeux de cette jeune fille qui espère changer le monde, et qui se demande constamment comment elle y arrive.

Ce qu’elle ne vous dira pas ce sont les successions d’échecs, comme obtenir la note la plus médiocre de sa promotion pour son diplôme de doctorat après 7 années de médecine, ceci devant toute sa famille.
Ce que j’apprends est que: que ce soit « l’échec » ou « le succès », tout dépend du nom que nous lui donnons, et de comment nous décidons de le voir .

 

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *