Huawei Kenya  récompense 11 des meilleurs étudiants de sa compétition

Huawei Kenya  récompense 11 des meilleurs étudiants de sa compétition

Huawei Kenya  récompense 11 des meilleurs étudiants de sa compétition nationale 2018 des compétences en TIC. Les lauréats de cette phase nationale sont attendus prochainement en Afrique du sud pour affronter d’autres candidats.

Huawei mise sur le développement des compétences TIC en milieu universitaire. Au Kenya comme dans d’autres pays, l’accent est mis sur les étudiants en informatique. Son concours annuel vient donc couronner les efforts des uns et des autres et stimuler l’excellence en matière de développement d’application et de mise en place de solutions informatiques intéressantes.

Les lauréats au niveau du Kenya viennent de différentes universités du pays et vont aussi participer à une compétition régionale qui se déroulera en Afrique du Sud à la fin de ce mois. Par après, ce sera le tour de la Chine. Le pays, fief de Huawei s’apprête à accueillir la phase finale où le monde saura qui aura la première place.

«Autonomiser les jeunes, c’est autonomiser l’ensemble de la nation et c’est ce qui explique ce que Huawei célèbre, renforcer les capacités humaines. J’encourage tous les jeunes étudiants à saisir les opportunités offertes par les technologies innovantes telles que les TIC pour aider les entreprises internationales du Kenya à se développer », a déclaré Li Xuhang, chargé d’affaires à l’ambassade de la République populaire de Chine au Kenya, lors de la cérémonie de remise des prix.

«Huawei a démontré son engagement à diriger la transformation numérique au Kenya en investissant dans les jeunes en leur fournissant les connaissances nécessaires et en leur fournissant des plates-formes et des opportunités pour améliorer leurs compétences informatiques», a laissé entendre Jerome Ochieng, secrétaire principal au ministère en charge des  TIC.

Ce concours a été lancé en juillet 2018 et a connu  la participation de  plus de 4 000 étudiants en informatique de 40 universités du Kenya. 600 ont été sélectionnés pour une formation après ce processus de sélection. Ce concours TIC est organisé dans cette région pour la toute première fois.

Kennedy Muthaura de l’Université Zetech s’est distingué comme le champion de la finale nationale et a reçu un ordinateur portable Huawei Matebook. Les autres lauréats viennent de l’Université d’agriculture et de technologie Jomo Kenyatta, de l’Université Meru et de l’Université de Nairobi.

Crédit photo ; Standarledia

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!