Kenya : Airtel monte son débit à la 4G

Kenya : Airtel monte son débit à la 4G

Les  abonnés de l’opérateur de Téléphonie mobile Airtel Kenya pourront expérimenter cette année le haut débit sur mobile. Les frais de  licence 4G élevés à 25 millions de dollars US viennent d’être payés. La voie est désormais libre pour l’opérateur.

La filiale du groupe télécoms indien, Bharti Airtel expérimente la 4G à travers le pays depuis le mois d’avril 2017. Actuellement plusieurs sont équipés de téléphones compatibles 4G et de carte SIM 4G, accèdent au service dans divers endroits de Nairobi.

Airtel Kenya qui se réjouit de l’acquisition complète de ce sésame, a expliqué qu’elle est «  en train de déployer la 4G et prévoit la lancer officiellement bientôt. Nous nous acheminons vers des vitesses plus rapides au tarif le plus abordable du marché kényan.».

Avec l’entrée officielle d’Airtel Kenya sur le marché de la 4G, la concurrence va davantage s’accentuer avec Safaricom. La filiale de Vodacom a toutefois, une certaine longueur d’avance sur son concurrent dans ce segment.

Elle commercialise officiellement ses services 4G à travers le pays depuis janvier 2017 et a renforcé son parc d’abonnés. La société détient  près de 71% de part du marché télécom kényan.

 

Epiphanie Aziagblé

 

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *