La RDC  pense déjà à la 5 G

La RDC pense déjà à la 5 G

A chaque pays africain, ses préoccupations. Au moment où la majeure partie des pays africains se ruent sur les 3,5 G et 4 G, la République Démocratique du Congo se jette plutôt sur le chantier de la  5 G. D’ici les années à venir ( 2 à 3 ans selon les prévisions), ce sera une réalité.

Les opérateurs y compris l’Etat se montrent favorables et déterminés à équiper leur pays de la 5G. Un pari fou selon certains observateurs.

Le ministère des Postes, Télécommunications et Nouvelles technologies de l’information et de la communication (PT-NTIC) rassure d’abord du  lancement prochain de la 4 G. Passé cette étape, le cap sera mis sur la 5G. Ces mesures rentrent dans le cadre des efforts  de  création d’un environnement propice à l’évolution technologique.

La plupart des opérateurs  rassurent prendre les dispositions idoines pour clore le chapitre 4 G. Les années situeront mieux les uns et les autres !

Néanmoins, selon les chiffres de la Banque mondiale (BM) concernant la RDC, les télécommunications ont enregistré une croissance de 9,6 % au cours de  l’année 2016 en RDC. Il s’agit donc d’un secteur à forte valeur ajoutée qui ne veulent point négliger ceux qui en connaissent l’importance.

 

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *