ACE Foundation : l’école en Afrique peut être digitale

ACE Foundation : l’école en Afrique peut être digitale

Le sujet vient et revient. Décidément, c’est la course à l’intégration des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) qui continue de plus belle. Au Burkina Faso, l’ONG African Center Educational Foundation (ACE Foundation) fait de la vulgarisation des  technologies appliquées à l’éducation en Afrique son principal objectif. Elle a organisé en milieu de semaine une formation à l’endroit des professionnels des médias sur le thème : « Compétences du 21e siècle et technologies appliquées à l’éducation ».

Cette séance de formation a permis aux participants de découvrir ce qu’on pourrait appeler les toutes dernières avancées technologiques  qui transforment le monde de l’éducation. Il s’agit entre autres du  tableau numérique interactif, l’éducation en trois dimensions (3D), la réalité virtuelle, la classe virtuelle et l’enseignement en ligne et hybride.

Pour cette nouvelle année scolaire 2017-2018, au moins 200 élèves   du primaire et du secondaire  sont attendus pour faire une première expérience. Plusieurs cours  sont prévus être dispensés à distance lors de cette phase de test.

L’ONG, présente au Cameroun, en Afrique du Sud et au Burkina Faso compte mettre le cap sur d’autres pays du continent.

« C’est l’ère numérique et nous ne pouvons pas fuir les changements en Afrique. Il faut que les changements que nous voulons pour l’Afrique passent aussi par la technologie. Par ces mêmes outils,  nous donnons des cours sur l’histoire de l’Afrique, ce que les Africains font afin de motiver les enfants africains à travailler à leur tour » a concédé Mme, directrice de l’African Center Education Foundation.

 

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

error: Content is protected !!