Signal, une application de messagerie sécurisée (spécialistes)

L’application de messagerie instantanée, Signal un peu méconnue il y a quelques années, a le vent en poupe. La dernière mise à jour de WhatsApp a du mal à passer. En effet, l’application très utilisée dans le monde demande à ses utilisateurs de partager leurs données avec Facebook (appartenant au même groupe). Les internautes ont fui, comme s’ils attendaient WhatsApp sur ce terrain pour aller voir ailleurs.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Signal a beaucoup d’abonnés ces derniers jours. Au-delà, elle rassure par toute la sécurité qui l’entoure. Une application sécurisée comme Signal permet de rendre les communications privées. Ainsi, les gouvernements, pirates et fournisseurs d’accès Internet ne peuvent pas intercepter vos conversations.

« Anciennement TextSecure Private Messenger, l’appli Signal a été présentée comme l’étalon-or de la messagerie sécurisée par le cryptologue Bruce Schneier, par Edward Snowden, par le Congrès des États-Unis et même par la Commission européenne », selon AVG.

Signal est gratuite et fonctionne sur les PC de bureau et sur les téléphones Android et iPhone. Elle envoie les messages à travers sa propre infrastructure de données. En plus d’envoyer des messages instantanés, vous pouvez aussi passer des appels vocaux et vidéo ou envoyer des messages groupés.

Les ingénieurs d’AVG mettent Signal en tête des applis les plus téléchargées du monde. Ils estiment que la possibilité de vérifier le code source de l’application et son audit est un atout et une garantie de sécurité. Ils y ajoutent le fait que la société gérant l’appli (Open Whisper Systems) ne peut pas déchiffrer vos messages.

Avec Signal vous pouvez aussi définir un mot de passe pour verrouiller l’appli. Même si votre téléphone tombe entre de mauvaises mains, vos messages seront toujours protégés.

Par ailleurs, Signal Foundation (conceptrice de l’application) est un organisme sans but lucratif et indépendant, piloté par Moxie Marlinspike (chercheur et expert réputé en cryptographie) et Brian Acton (l’ancien créateur de WhatsApp, qui a quitté Facebook à la suite de désaccords avec Mark Zuckerberg).

Lire aussi : WhatsApp : voici vos données qui seront partagées avec Facebook

Depuis octobre, aucun « radar » n’a repéré Jack Ma

Où est donc passé Jack Ma, le milliardaire chinois ? Cette question, des millions de personnes se la posent aussi tout comme vous. Loin des caméras depuis octobre, son cas devient inquiétant selon de nombreux médias. Il lui est reproché d’avoir tenu des propos sévères à l’endroit du régime chinois, un acte intolérable.

Depuis ce temps, personne ne l’a plus vu en public. Aucun radar ne l’a détecté. Jack Ma, fondateur du géant numérique Alibaba et star internationale de la tech chinoise est au cœur de nombreux débats.

On apprend qu’un bras de fer se passe dans les coulisses du pouvoir chinois. Ce dernier a même assené un coup terrible à l’entreprise chinoise. Il a réduit son ambition d’entrer en bourse par le biais de Ant Group, bras financier d’Alibaba. Ce qui allait être la plus grande introduction boursière (34 milliards de dollars) est réduit à néant. Bien que Jack Ma soit proche du parti au pouvoir, son discours très critique lui vaut des ennuis.

Le patron d’Alibaba avait tenu des propos critiques lors d’un forum financier de Shanghai. « Nous ne devrions pas utiliser le mode de gestion d’une gare pour réguler un aéroport. Nous ne pouvons pas réguler l’avenir avec les moyens d’hier. », assène-t-il au pouvoir d’après RFI. Il a dit que les banques avaient une « mentalité de prêteur sur gages ». Depuis ce temps, il est contraint au silence selon d’autres sources. Discrétion oblige !

En Chine, les régulateurs enquêtent notamment sur des allégations d’abus de position dominante dans le secteur de l’e-commerce. Alibaba est accusé d’avoir forcé les acteurs du secteur à travailler seulement avec sa plate-forme.

A y voir de près, Alibaba serait victime d’une guerre de clans, des hommes les plus puissants de Chine. En un mot : « Alibaba et Ant représentent « l’ancien régime », l’argent de la famille de Jiang Zemin, archi-ennemie de Xi Jinping », analyse RFI. La puissance de Jack Ma ferait-il peur au régime chinois ? Question pour un champion.

Lire aussi : La Chine met en orbite le tout premier satellite 6G au monde

Coronavirus : Togo Safe, une application dédiée au contact-tracing

La lutte contre le coronavirus revêt une importance capitale au Togo. Au-delà de toutes les dispositions purement sanitaires , il y a aussi celles qui se basent sur la technologie. C’est le cas de l’application Togo Safe, une application qui se positionne dans le suivi des cas contacts et des voyageurs de façon générale.

Cette application mobile dédiée aux voyageurs est en réalité conçue par le Gouvernement togolais dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus. Il s’agit d’une application de contact-tracing. Elle permet à son utilisateur d’être immédiatement notifié et pris en charge lorsqu’il a été à proximité d’une personne testée positive.

Togo Safe accélère le processus de prise de contact-test-isolement pour éviter que d’autres ne soient infectées en améliorant la surveillance du respect de la quarantaine grâce à l’utilisation de la géolocalisation numérique.

Cet outil de santé public, permet aux autorités togolaises dans le contexte actuel de la reprise des activités, de renforcer la stratégie nationale de riposte. Tout ceci se fait en gardant vos données confidentielles et l’anonymat qu’il faut. Les autorités sanitaires peuvent facilement identifier une personne contaminée avec laquelle vous avez eu des contacts plus tôt. Une fois avertie, vous devez rapidement vous isoler et appeler le 111 afin d’être orienté et vous faire tester.

En dehors de ce travail technologique, il y a aussi des mesures comme le couvre-feu qui ont été prises en cette période de fin d’année. Nous invitons tout le monde à prendre le coronavirus au sérieux.

L’application mobile est téléchargeable sur Playstore et Appstore.

Lire aussi : Togo : Selon l’ARCEP, le coronavirus n’est pas lié au déploiement de la 5G

Togo/ Covid-19 : le numéro 1014 toujours opérationnel

Le couvre-feu qui a été instauré pour éviter au Togo la recrudescence des cas, a fait des victimes auparavant. Un numéro vert avait donc été mis en place pour dénoncer les bavures policières au cours de cette opération. Il est nécessaire de rappeler que ce numéro court « 1014 » est toujours opérationnel.

Le couvre-feu bat de nouveau son plein au Togo depuis le 20 décembre 2020. Il a été mis en place pour éviter la recrudescence des cas de Covid-19  constatés dans le monde en Afrique de l’ouest. Cette mesure anti-contagion qui durera jusqu’au 3 janvier 2021, a déjà créé beaucoup de polémiques au sein des populations. Celles-ci craignent les exactions des corps habillés qui avaient été constatées lors du dernier couvre-feu.

Il est à rappeler que face aux bavures et exactions des forces de l’ordre sur les citoyens lors des heures de couvre-feu instauré en Avril dernier, le Ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Damehane Yark avait réagi pour recadrer ses éléments. Il avait annoncé la mise en place d’un numéro vert « 1014 » qui servirait aux citoyens à dénoncer les forces de sécurité qui feront preuve d’indiscipline sur le terrain.

Pas d’inquiétude à se faire à une époque où de nombreuses personnes ont des téléphones portables. Elles peuvent signaler tout abus des Forces de l’ordre grâce au numéro court qui fonctionne toujours. Le « 1014 » est gratuit et c’est-à-dire ne nécessite pas de crédits de communication.

Smartphone : les avantages du mode Avion

Le mode Avion sur les téléphones a toujours intrigué plus d’uns sur son véritable rôle. C’est une fonctionnalité qui sème le doute dans plusieurs têtes par rapport à sa véritable utilité. Bien qu’on puisse l’activer et le désactiver quand on le veut, le mode Avion n’est pas banal et mérite sa place dans la barre de notifications de nos smartphones.

À priori, le mode Avion sert à couper toutes connexions du téléphone avec l’extérieur. Son rôle ne s’arrête pas là. Il est possible de dénoter d’autres rôles de cette fonctionnalité.

1-Le silence total

Le mode Avion, du fait qu’il coupe toutes les connexions avec l’extérieur, vous coupe de tout appel ou message qui viendra perturber votre tranquillité. Il vous met hors ligne pendant tout le temps qu’il est activé. Cela tombe à pic si vous voulez faire une introspection.

2-Economie de la batterie

Étant donné que tout ce qui a trait au réseau est désactivé, la durée de vie de votre batterie se prolongera conditionnellement.

Lire aussi: Rétro : où est passé l’élève ayant créé un téléphone sans puce ?

3- La batterie se chargera plus rapidement

Le mode avion est une fonctionnalité de charge rapide. En l’activant, les applications bouffeuses de batterie sont mises hors d’état de nuire. Et puisque les données mobiles du smartphone sont désactivées, la charge du téléphone ne prend que quelques minutes.

Rappelons qu’à la base, le mode avion a été créé pour être activé à la prise d’un vol. Cela permet aux smartphones à bord de l’avion de ne pas avoir d’interférence avec l’appareil en plein vol.

MTN lance la 4,5G en Côte d’Ivoire

Avant de déployer la 5G, MTN Côte d’Ivoire a décidé de faire un escale à mi-chemin. L’opérateur de téléphonie mobile lance la 4,5G pour améliorer les capacités de son réseau télécoms. Une nouveauté qui vise à satisfaire le besoin des entreprises qui sont à la quête d’une connectivité à haut débit.

Le contexte pandémique qui a secoué le monde entier a mis en exergue la nécessité d’une connexion à haut débit. En Côte d’Ivoire, les entreprises en l’occurrence les banques ont formulé la demande d’améliorer leur connexion afin de faire face à la situation difficile instaurée par la crise sanitaire. MTN Côte d’Ivoire a répondu favorablement à leur requête en lançant la 4,5G, ce 11 décembre 2020 lors d’une cérémonie organisée à Marcory, une commune de la ville.

Lire aussi : Togo : le test de la 5G a commencé par l’aéroport de Lomé

Les Abidjanais jouissent de l’amélioration des capacités du réseau télécoms de MTN. Ils accèdent à la 4,5G depuis près d’une semaine. Cette gamme de réseau devrait, selon les démonstrations de la société instigatrice, offrir aux Ivoiriens plus de rapidité lors de leur connexion. Ils naviguent avec une vitesse d’au moins 200 Mb/s, ce qui leur permet de télécharger 15 min de vidéo en 7 secondes tandis qu’avec la 4G prend de 20 à 30 secondes. Le déploiement du réseau se fera progressivement.

Selon le directeur technique de MTN Côte d’Ivoire Hyacinthe Séka, le réseau sans fil qui fournit la 4,5G opère pour l’instant que dans la capitale économique, Abidjan. Il indique que c’est là où la demande en Internet a crû. C’est seulement en 2021 que les villes de l’intérieur pourront bénéficier du réseau rapide. D’après le DG de MTN Djibril Ouattara, le lancement de la 4,5G a été financé par une partie du budget établi en 2020 par l’entreprise. L’opérateur a prévu utiliser 40 milliards FCFA sur son réseau télécoms au cours de cette année. L’entreprise se dit être prête à acheter la 5G quand elle sera disponible.

Facebook lance son application musicale sur iPhone

La division New Product Experimentation (NPE) de Facebook vient de dévoiler sa dernière œuvre. Une application musicale du nom de Collab disponible sur système iOS. Cette application doit permettre aux créateurs de contenus de collaborer sur des créations musicales.

L’équipe de Mark Zuckerberg invente un nouveau produit avant la fin de l’année 2020. Collab a été conçue pour créer des sons entre amis. Cette application de Facebook est toujours à l’étape expérimentale. Elle est déjà disponible sur l’App Store aux États-Unis. Il s’agit donc du dernier projet du groupe de Mark Zuckerberg. Avec cette créa, Facebook veut proposer de nouvelles manières à ses utilisateurs de se divertir dans cette situation sanitaire délicate.

Lire aussi : Facebook pourrait vendre WhatsApp et Instagram

Collab n’est pas seulement utile pour les musiciens, mais elle est destinée à tout le monde. « Avec l’application, vous pouvez créer votre propre arrangement en ajoutant votre enregistrement ou en glissant et en découvrant un arrangement pour compléter votre composition. Aucune expérience musicale n’est requise », peut-on lire dans le communiqué de presse de Facebook. Sa sortie a été motivée par la Covid-19 qui ne permettait pas de se rencontrer.

La sortie officielle de Collab intervient après l’arrêt de la conception de Lasso. Cette application, selon la division NPE, devrait concurrencer TikTok. Il faut noter que l’équipe NPE a pour mission de tester de nouvelles idées qui pourraient, à terme, influencer le futur de Facebook.

Google supprimera toutes vos données stockées chez elle si…

Le géant Google continue de déployer ses différentes mises à jour. Dans un nouveau message envoyé à ses utilisateurs, l’entreprise donne de nouvelles directives à suivre. Elle y explique que les données des utilisateurs ne seront plus stockées sur ses serveurs pendant très longtemps.

« Nous vous informons que nous avons récemment annoncé de nouvelles règles de stockage pour les comptes Google utilisant Gmail, Google Drive (y compris les fichiers Google Docs, Sheets, Slides, Drawings, Forms et Jamboard) et/ou Google Photos, et ce afin d’harmoniser nos pratiques avec celles de notre secteur »,lit-on dans le message du géant.

L’espace de stockage lié à ces comptes sera totalement vidé c’est-à-dire que vous allez perdre vos données sans aucune autre forme de procès au cas où vous êtes concernés. Si vous n’utilisez pas Gmail, Drive ou Photos pendant deux ans (24 mois), vous risquez de perdre vos contenus. Il en est de même pour les produits Google que vous n’utilisez plus.

Ces modifications vous concernent seulement si vous avez été inactif ou si vous avez dépassé votre limite de stockage pendant deux ans. Comme ce règlement entre en vigueur le 1ᵉʳ juin 2021, il ne devrait pas être mis en application avant le 1er juin 2023 explique la Team Google.

Quoi qu’il en soit, à partir du 1ᵉʳ juin 2021, si vous êtes inactif ou que vous dépassez votre limite de stockage, vous aurez des rappels par e-mail et des notifications à l’avance, avant la suppression de tout contenu.

Néanmoins, vous serez épargné si vous supprimez du contenu dans l’espace de stockage de vos comptes. Ces règles sur l’inactivité et le dépassement du quota de stockage s’appliqueront uniquement aux particuliers utilisant les services Google apprend-on.

Pour que votre compte reste actif, la méthode la plus simple consiste à consulter régulièrement Gmail, Google Photos et Google Drive (et/ou les applications de création collaborative telles que Google Docs, Sheets, Slides, Drawings, Forms, Jamboard et Sites).

Lire aussi : URGENT : Presque tous les services Google en panne ce lundi

URGENT : Presque tous les services Google en panne ce lundi

Les services du géant Google sont en panne ce lundi 14 décembre. De nombreuses personnes ont fait le constat. D’après les premières réactions et tests, c’est pratiquement tous les services qui sont impactés.

Il est donc impossible pour le moment d’utiliser Gmail pour les courriels électroniques, regarder des vidéos ou écouter des chansons sur Youtube, entre autres. Ce n’est qu’une infime partie de la multitude de services de Google mais on peut dire que c’est les plus utilisés.

Pour l’heure, nous ne sommes en possession d’aucune information émanant de l’entreprise sur cette situation. Elle communiquera dessus après. Tout ce que nous savons c’est que le géant procède à des mises à jour pour améliorer ses services depuis presque deux semaines. Nous sommes peut-être en face d’une piste…

Une chose est sûre , des millions sinon des milliards de personnes dépendent de Google au quotidien pour leurs différentes activités. C’est le moment de se demander ce qu’il adviendra si jamais les services Google sont inaccessibles pendant juste 6 heures de temps?

Lire aussi : La start-up Nigériane Paystack collabore avec Google pour soutenir les PME

A suivre…

TMoney : TOGOCOM s’engage à résoudre toutes les difficultés d’ici le 17 décembre

Depuis quelques temps, le service de transfert Tmoney connait de sérieux dysfonctionnements. Les plaintes des utilisateurs sont devenues quotidiennes. Et pourtant, les améliorations peinent à suivre. Deux fois de suite, l’ARCEP a demandé des explications à l’opérateur qui en a donné ce vendredi 11 décembre par le biais d’un communiqué. L’opérateur y explique en substance que tout sera remis en ordre d’ici au plus grand tard le 17 décembre prochain. Voici en intégralité le communiqué de l’opérateur.


Lomé (Togo), Vendredi 11 Décembre 2020 –TOGOCOM rassure et promet de rendre meilleur le service TMoney.

Le service TMoney de TOGOCOM est devenu aujourd’hui indispensable dans la vie de millions de Togolais et son succès résulte notamment de sa disponibilité, de la sécurité des transactions et de la disponibilité d’applications innovantes proposées à toutes les couches sociales de la population. Depuis son lancement, TMoney a ainsi contribué fortement au développement numérique du Togo. Durant l’année 2020, le service TMoney a servi des millions de Togolais au quotidien et le succès du service a dépassé toutes les attentes. Cet engouement exceptionnel, inattendu et inédit a engendré malheureusement des difficultés techniques et des instabilités sur la plate-forme.

TOGOCOM a été, dès le début, consciente des difficultés rencontrées dans l’utilisation du service TMoney et a mobilisé toutes ses équipes techniques 24h/24 pour rétablir la stabilité, la sécurité et la célérité qui ont, jusqu’à présent, contribué au succès de ce service.

TOGOCOM s’engage auprès de ses clients à résoudre toutes leurs difficultés le 17 décembre 2020 au plus tard.

Lire aussi : Togocom promet des tarifs accessibles à ses abonnés