Togo : Un marché virtuel pour sortir étudiants, élèves et apprentis de la précarité

Voir les jeunes étudiants, élèves et apprentis dans la précarité est un phénomène très courant. Les jobs étudiants n’existent presque pas et ne sont pas dans les habitudes. C’est ce que amène Zank Group à créer une plateforme de vente en ligne avec des entreprises partenaires.

Au cours d’une cérémonie ce 19 février, les porteurs du projet ont lancé la phase pilote. 100 étudiants travailleront sur une période de trois mois. Ils bénéficieront de formation sur la négociation, une meilleure utilisation des nouvelles technologies, la compréhension du monde du commerce électronique, entre autres.

Le travail qui attend les étudiants, c’est d’apprendre déjà sur les bancs à vendre. La plateforme de commerce électronique par le biais du projet pilote ZANKPODO ( il n’est jamais tard) les initie au monde des affaires. Ils pourront par ce moyen gagner des revenus mensuels allant jusqu’à 20 000 F voire plus y compris des bourses d’études. Le projet se veut une source d’espoir pour tous les étudiants dans un environnement marqué par la difficulté des parents à subvenir à tous les besoins de leurs enfants.

Zank Group saisit ainsi l’opportunité de l’utilisation des réseaux sociaux par les jeunes pour initier le projet ZANKPODO. Après inscription et formation, les apprenants pourront grâce à internet travailler comme ambassadeurs de plusieurs entreprises de la place.

Selon Thomas K. Sossou (photo), coordonnateur national du projet et directeur général de Zank Togo,  » le secteur privé doit contribuer à apporter des réponses aux problèmes de la jeunesse (…) Notre ambition est d’atteindre 2000 jeunes à la fin de l’année 2021″.

Pour précision, le projet est parrainé par le ministère du développement à la base , de la jeunesse et de l’emploi des jeunes.

Voici le lien du projet :https://zank.fr/zankpodo/