Telegram : 7 points qui la démarquent de WhatsApp et Signal

Outre le respect de la vie privée de ses utilisateurs, Telegram glane la clientèle de WhatsApp pour plusieurs autres raisons. Les internautes ayant fait un tour sur cette plateforme de messagerie instantanée, ont remarqué plusieurs fonctionnalités qui la démarquent du réseau social de Facebook ainsi que Signal.

Telegram regroupe plusieurs utilisateurs qui trouvent qu’elle est plus efficace que WhatsApp. En dehors du débat lié au respect de la vie privée des utilisateurs, on peut remarquer 7 fonctionnalités qui expliquent le choix des usagers de l’application de messagerie instantanée sécurisée hébergée dans le cloud. Signal est relativement égale à WhatsApp, par contre, Telegram ne joue pas dans la même catégorie.

1- L’envoi et le téléchargement de lourds fichiers

Avec Telegram, les utilisateurs peuvent envoyer des fichiers lourds allant jusqu’à 2 Go. Ainsi, vous pouvez envoyer des films, des vidéos lourdes sans trop d’efforts. Vous pouvez également télécharger des films, des séries, des livres, la musique, des formations dans les différents canaux de diffusion. 

2- Création d’un groupe avec plus de 200 000 membres

Sur Telegram vous pouvez créer des groupes de plus de 200 000 membres. La où il y a une limite aux groupes WhatsApp

3- La possibilité de discuter confidentiellement

Sur cette plateforme libre et open source, vous avez la possibilité d’engager une conversation secrète et mettre un compte à rebours d’autodestruction du message. Vous serez également alerté si votre interlocuteur fait un capture d’écran de votre discussion.

Lire aussi : WhatsApp : le changement des conditions d’utilisation reporté de trois mois

4- La qualité d’image

Telegram ne compresse pas les photos que les utilisateurs échangent entre eux. La plateforme envoie les images avec la qualité d’origine. D’autres messageries telles que WhatsApp et Messenger compressent les photos envoyées par leur canaux. 

5- La possibilité d’accéder au compte sur plusieurs appareils

Avec le même numéro de téléphone, l’utilisateur peut ouvrir Telegram sur plusieurs appareils. Vous pouvez utiliser le même compte Telegram sur votre smartphone, votre ordinateur et votre tablette en même temps. 

6- L’enregistrement de plusieurs numéros sur la même application 

Sur une même application, vous pouvez enregistrer plusieurs comptes. Vous avez la possibilité d’enregistrer tous vos numéros sur la même appli. Trois numéros pour trois comptes Telegram, par exemple.

7- Trouver une personne grâce à son pseudo

On peut utiliser votre pseudo pour vous retrouver et vous écrire sur Telegram. La personne n’a pas besoin d’avoir votre numéro de téléphone.

Sur la base de toutes ces fonctionnalités, Telegram à elle seule, rivalise plusieurs plateformes avec de différents objectifs. Elle pourrait encore être comparée au chinois WeChat.

WhatsApp : le changement des conditions d’utilisation reporté de trois mois

WhatsApp revient à la charge pour apporter une bonne nouvelle à ses utilisateurs. La plateforme de messagerie instantanée a annoncé décaler de trois mois le changement de ses conditions d’utilisation. Elle donne ainsi un peu de temps à ses clients afin de se préparer aux modifications.

WhatsApp a semé la panique en annonçant vouloir partager des données confidentielles avec sa maison source Facebook. Face aux critiques et à la désertion de sa clientèle, le groupe a annoncé, vendredi 15 janvier, repousser de trois mois le changement de ses conditions d’utilisation. Une réponse aux craintes des utilisateurs qui ont peur de voir leur vie privée violée.

Les changements qui devraient intervenir le 8 février 2021, entreront en vigueur le 15 mai prochain. « Nous retardons désormais la date à laquelle les utilisateurs devront relire et accepter les conditions », a indiqué l’entreprise dans un article de blog. La plateforme rachetée par Mark Zuckerberg indique encore que la mise à jour ne « renforcerait pas sa capacité à partager des données avec Facebook ».

Lire aussi : WhatsApp/ Signal/ Telegram : voici les données qu’elles recueillent sur vous

Elle rassure que cette modification visait à aider des entreprises à mieux communiquer avec leurs clients via la plateforme. « Nous savons qu’il y a eu de la confusion et de la désinformation à propos de cette mise à jour, et nous voulons aider tout le monde à comprendre nos principes et les faits », a argué le réseau social. Donc les conversations privées et de groupe sur la plateforme restent chiffrées de bout en bout et ni Facebook ni WhatsApp n’auront la possibilité de les voir.

L’annonce de la mise à jour la semaine dernière avait placé les plateformes concurrentes de WhatsApp sous le feu des projecteurs. Nombreux utilisateurs craignant la violation de leur intimité, ont déserté vers les réseaux sociaux Telegram et Signal. Ces services ont profité de la panique sur la messagerie de Facebook pour faire sensation sur sur l’Apple Store et Google Play.

WhatsApp/ Signal/ Telegram : voici les données qu’elles recueillent sur vous

Pour fonctionner efficacement et répondre à vos attentes, certaines applications ont besoin de vos données. Cette pratique est notamment courante au niveau des réseaux sociaux qui collectent et conservent des données des utilisateurs.

Certaines applications mobiles des réseaux sociaux s’emparent de beaucoup de données des utilisateurs pour continuer par surprendre ceux-ci grâce de nouvelles mises à jour. D’autres, par contre, se contentent du strict minimum pour remplir leurs tâches.

C’est cette différence entre les politiques de confidentialité des réseaux sociaux qui explique la migration des gens de la plateforme de messagerie de WhatsApp vers Signal ou Telegram. Cet exode intervient à la suite des retombées d’un changement de la politique de confidentialité du réseau social racheté par Facebook.

Les gens craignaient que WhatsApp ne commence à envoyer leurs données privées vers Facebook. Un risque qui sera amoindri sur Signal ou Telegram qui n’ont apparemment pas trop soif de données de leurs utilisateurs.

Lire aussi : WhatsApp : voici vos données qui seront partagées avec Facebook

Vous pouvez déjà savoir les informations que ces plateformes de messagerie détiennent sur vous. Apple a exigé que les entreprises publient leurs politiques de confidentialité et fassent découvrir ce qu’elles font de vos données. Regardez donc ce que WhatsApp, Signal et Telegram collectent grâce à leurs politiques.

1- WhatsApp

Données liées à vous – Les données suivantes peuvent être collectées et liées à votre identité :

PUBLICITÉ OU MARKETING DU DÉVELOPPEUR

Identifiants

_Référence de l’appareil

Données d’utilisation

_Données publicitaires

ANALYTIQUE

Achats

_Historique d’achat

Emplacement

_Emplacement grossier

Informations de contact

_Numéro de téléphone

Contenu utilisateur

_Autre contenu utilisateur

Identifiants

_Identifiant d’utilisateur

_Référence de l’appareil

Données d’utilisation

_Interaction produit

_Données publicitaires

Diagnostique

_Crash Data

_Données de performance

_Autres données de diagnostic

PERSONNALISATION DU PRODUIT

Contenu utilisateur

_Autre contenu utilisateur

FONCTIONNALITÉ DE L’APPLICATION

Achats

_Historique d’achat

Informations financières

_Information de paiement

Emplacement

_Emplacement grossier

Informations de contact

_Adresse e-mail

_Numéro de téléphone

Contacts

_Contacts

Contenu utilisateur

_Service client

_Autre contenu utilisateur

Identifiants

_Identifiant d’utilisateur

_Référence de l’appareil

Données d’utilisation

_Interaction produit

Diagnostique

_Crash Data

_Données de performance

_Autres données de diagnostic

AUTRES FINS

Informations de contact

_Numéro de téléphone

Identifiants

_Identifiant d’utilisateur

_Référence de l’appareil

Données d’utilisation

_Interaction produit

2- Signal

Données non liées à vous: les données suivantes, qui peuvent être collectées mais ne sont pas liées à votre identité, peuvent être utilisées aux fins suivantes:

FONCTIONNALITÉ DE L’APPLICATION

Informations de contact

_Numéro de téléphoneLes gens craignaient que WhatsApp ne commence à envoyer leurs données privées vers Facebook. Un risque qui sera amoindri sur Signal ou Telegram

3-Telegram

Données liées à vous – Les données suivantes peuvent être collectées et liées à votre identité:

FONCTIONNALITÉ DE L’APPLICATION

Informations de contact

_Nom

_Numéro de téléphone

Contacts

_Contacts

Identifiants

_Identifiant d’utilisateur

Avec ZDNet.com

Cette application africaine pourrait-elle remplacer WhatsApp?

En ce moment, c’est la confusion totale chez les utilisateurs de WhatsApp. Vu que la filiale de WhatsApp oblige ses utilisateurs à partager leurs données au pire de bloquer l’accès à leurs comptes s’ils refusaient les nouvelles règles de confidentialités établies, ces utilisateurs cherchent une autre application de messagerie instantanée où se poser avant la date limite.

En effet, cette mise à jour des règles d’utilisation et de confidentialité a fortement profité à « Signal » ainsi qu’à Telegram augmentant le nombre de leurs abonnés depuis lors. Tout le monde semble oublier une application, « Ondjoss », l’application africaine qui est autant sécurisée comme Signal et Telegram. Sortie en le 31 décembre 2019, Ondjoss a été dans l’ombre des plus grosses applications de messagerie instantanée.

Avec ces  multiples fonctionnalités, Ondjoss n’a rien à envier à WhatsApp. Jusque-là, elle est peu connue en Afrique et reste méconnue pour le reste du monde entier.

Lire aussi: Signal: quelle est cette application qui défie WhatsApp?

Aussi variées qu’elles soient, voici les fonctionnalités de « Ondjoss » :

Messages: Envoyez gratuitement des messages. OnDjoss utilise bien évidemment votre connexion internet pour le faire. Une personne qui n’a pas votre contact dans son téléphone et qui discute avec vous en chat privé ne peut pas avoir accès à votre numéro de téléphone. Il ne peut voir que votre pseudonyme.

Messages vocaux : Faites connaitre plus rapidement ce que vous avez à dire avec les messages vocaux de haute qualité́.

Sécurité : La protection de vos données fait partie de notre ADN. Vos messages et appels sont hautement sécurisés.

Discussion de groupe : Les groupes sur OnDjoss peuvent contenir jusqu’à 500 personnes. Restez en contact avec votre famille, vos amis et vos collègues non seulement avec des chats privés, mais aussi grâce aux discussions de groupe.

Le créateur d’un groupe est appelé superadministrateur. Il peut nommer des administrateurs pour l’aider dans sa fonction, mais il ne peut être supprimé en tant que superadministrateur .

Confidentialité sur les groupes : Une personne qui n’a pas votre contact dans son téléphone ne peut pas avoir accès à votre numéro de téléphone dans la liste des membres du groupe. Il ne peut voir que votre pseudonyme.

Appels : Effectuez des appels audio et vidéo gratuits, sécurisés et de très haute qualité

Dessin : Vous avez de l’imagination? Vous êtes créatifs? Ne Vous limitez pas à envoyer des émoticônes ou des stickers, mais utilisez votre talent pour matérialiser vos idées par des dessins de haute qualité, afin d’envoyer des messages avec des images beaucoup plus personnalisées.

Stockage illimité : Nous ne vous imposons aucune limite pour la sauvegarde de vos messages, votre historique, et de vos fichiers

Sauvegarde automatique : Vous n’avez plus de soucis à vous faire concernant la sauvegarde de vos messages et fichiers. Ils sont automatiquement sauvegardés sur les serveurs. Nous le faisons pour vous.

Synchronisé : Lors d’une connexion sur un nouveau périphérique, vous retrouverez automatiquement tous vos messages et fichiers.

Sécurisé : OnDjoss protège vos messages et fichiers sauvegardés des attaques des hackeurs.

Avec plus de 100 000 téléchargements à son actif, l’application africaine Ondjoss est disponible sur Google Play Store.

Signal: quelle est cette application qui défie WhatsApp?

Le mot qui est dans toutes les bouches depuis une semaine est « Signal ». Propulsée  au-devant de la scène par un tweet d’Elon Musk et une notification de WhatsApp, Signal est devenue l’application de messagerie la plus téléchargée en ce moment.

Tout part d’une notification dans laquelle, WhatsApp, la filiale de Facebook informait ses utilisateurs sur ses nouvelles règles de confidentialité et d’utilisation.   La nouvelle mise à jour n’a pas été appréciée par un bon nombre de ses utilisateurs. Contre ses nouvelles règles de WhatsApp, des milliers de personnes ont commencé à migrer vers une application de messagerie instantanée jusqu’ici peu connue.

Lire aussi: Ordinateur: voici la liste de quelques raccourcis claviers utiles

Recommandée par Edward Snowden ou encore par Jack Dorsey, le patron de Twitter, Signal est une application qui respecte la confidentialité de ses utilisateurs. Sortie en 2014, Signal  a été développée par la Signal Foundation. La Signal Foundation est une organisation à but non lucratif créée par Moxie Marlinspike, PDG de Signal et Brian Acton, cofondateur de WhatsApp.

L’application Signal est open source et sécurise vos messages grâce  à un système de chiffrement de bout en bout basé sur « Signal Protocol ». Disponible sur les smartphones iOS et Android, Windows, Mac et Linux, un simple numéro de téléphone suffit pour vous inscrire sur Signal.

WhatsApp : voici vos données qui seront partagées avec Facebook

Le réseau social WhatsApp a tenu à mettre fin à la polémique concernant le changement de ses conditions d’utilisation. La plateforme de messagerie instantanée, face à l’exode de ses utilisateurs vers d’autres plateformes a décidé de préciser les données qui seront partagées avec Facebook. Elle rassure que le changement ne concerne aucunement les échanges privés des utilisateurs.

WhatsApp a vu déserter plusieurs utilisateurs de sa plateforme vers d’autres réseaux sociaux tels que Signal ou Telegram. Face à cette situation qui devient inquiétante et porte un coup bas à sa notoriété, le réseau social a voulu mettre les points sur les « i ». La plateforme a révélé explicitement les données des utilisateurs qui seront partagées avec Facebook.

Lire aussi : Comment supprimer son compte WhatsApp ?

« Nous voulons être clairs sur le fait que le changement des conditions d’utilisation n’affecte en aucun cas le caractère privé de vos messages », a déclaré la plateforme filiale de Facebook. Pour rassurer les internautes pris de panique par le changement des conditions d’utilisation, WhatsApp a rappelé qu’elle n’a pas accès aux messages, appels et autres groupes de discussion. Les données de localisation et de contact ne préoccupent pas le réseau social.

La firme enregistre seulement les discussions avec les entreprises. Selon WhatsApp, le changement des conditions d’utilisation ne lui donne que la possibilité d’accéder aux conversations avec les entreprises. « Toutes les communications par téléphone, email ou Whatsapp avec une entreprise induit que celle-ci peut voir ce que vous dites et peut donc utiliser cette information à ses propres fins marketing », a-t-elle expliqué pour répondre à ceux qui parlent déjà d’espionnage.

Pour dissiper les inquiétudes de ses utilisateurs, la plateforme rappelle également la possibilité de configurer la disparition des messages, ainsi que de télécharger ses données personnelles.

Comment supprimer son compte WhatsApp ?

Aujourd’hui, nombreux sont les utilisateurs qui pensent quitter le navire de WhatsApp pour trouver refuge sous d’autres cieux. Hélas depuis quelques jours, la filiale de Facebook a décidé de changer

ses règles de confidentialité et d’utilisation en obligeant ses utilisateurs à partager leurs données. Au cas où ils refuseraient, leurs comptes pourraient être suspendus.

Au cas où vous pensiez quitter WhatsApp, il va falloir supprimer votre compte WhatsApp. Comment s’y prendre?

Lire aussi: Ordinateur: voici la liste de quelques raccourcis claviers utiles

Tout d’abord, pensez à sauvegarder vos données. En effet, pour sauvegarder vos données d’une discussion, allez dans les paramètres de celle-ci puis appuyez sur « Exporter discussion ». Cochez la case devant « joindre les médias » pour sauvegarder les images, vidéos et documents puis sélectionnez une option d’exportation. Vous avez la possibilité de sauvegarder vos données en format Zip sur votre smartphone.

Sur votre smartphone iOS entrez dans les réglages de WhatsApp, sur Android cette section s’appelle « Paramètres ». Rendez-vous dans la section « Supprimer mon compte », ensuite saisissez le numéro de téléphone rattaché à votre compte (le numéro avec lequel vous avez créé votre compte) et appuyez « Supprimer mon compte ».

La suppression de votre compte WhatsApp effacera toutes vos informations liées à l’application à savoir les informations de compte, votre photo de profil, le retrait des groupes, la sauvegarde de Google Drive et la suppression de l’historique de la messagerie WhatsApp. Voici en quelques étapes comment supprimer votre compte WhatsApp. Sachez que la récupération ou la restauration du compte est assez difficile, alors réfléchissez à deux fois avant d’appuyer sur « Supprimer mon compte ».

WhatsApp : ce qu’il faut faire pour ne plus voir le statut d’un contact

Les contenus du statut de certains contacts déplaisent parfois sur WhatsApp. Votre souhait, c’est de ne plus tomber sur les posts irritants de ces contacts ? C’est bien possible et pour faire cela, vous avez à votre disposition deux simples options.

Vous ne verrez pas toujours ce que vous aimez sur les réseaux sociaux. C’est un monde où tout le monde affiche ce qui le préoccupe. C’est un phénomène qui est également constatable au niveau des status sur WhatsApp. Vous pouvez vous passer de la mise à jour de statut d’un contact si vous en avez marre. Il s’agit de faire en sorte qu’elles n’apparaissent plus en haut de la liste de l’onglet Statut.

1- Mettre la mise à jour de statut en mode silencieux

Ouvrez WhatsApp et allez dans Statut. Maintenez appuyé sur la mise à jour de statut de votre contact. Appuyez ensuite sur silence. Les nouveaux posts de ce contact ne s’afficheront plus dans la liste de l’onglet. Ils seront tout en bas, éloignés de vos regards.

Lire aussi : WhatsApp : voici comment savoir si un contact vous a bloqué

2- Bloquer le contact

C’est une mesure très stricte. Cela vous permet non seulement de ne plus voir la mise à jour du contact, mais aussi de ne plus recevoir ses messages. Vous coupez tout lien avec le concerné. Comment bloquer un contact ?

Ouvrez WhatsApp, puis appuyez sur plus d’options et rendez-vous dans les paramètres. Appuyez sur compte, ensuite sur confidentialité et contacts bloqués. Appuyez sur ajouter et recherchez ou sélectionnez le contact que vous souhaitez bloquer.

Voici un autre moyen de bloquer un contact : ouvrez une discussion avec le contact, puis appuyez sur plus d’options > Plus > Bloquer > Bloquer.

Vous avez également un autre moyen pour ne plus tomber sur le statut d’un contact. Il faut en parler avec lui pour qu’il vous sorte de la liste des personnes qui peuvent voir sa mise à jour.

WhatsApp : voici comment savoir si un contact vous a bloqué

Cette inquiétude taraude l’esprit de bon nombre d’utilisateurs de la plateforme filiale de Facebook. Dans une discussion avec un de vos contacts sur WhatsApp, vous n’avez plus aucune réponse à vos messages. Si vous pensez qu’il vous a bloqué, voici 4 façons de le savoir.

WhatsApp ne fonctionne pas comme les autres réseaux sociaux où vous avez la possibilité de savoir si on vous a bloqué. L’application de Facebook ne donne aucun signe évident de blocage pour éviter les frustrations, la colère et les situations potentiellement dangereuses. Les méthodes qui vous seront enseignées ici vous permettront de savoir si on vous a bloqué sans vous faire repérer. 

1) Vous ne pouvez pas voir sa photo de profil

C’est l’une des preuves évidentes pour savoir si un contact vous a bloqué. S’il vous a bloqué, vous n’aurez plus la possibilité de voir sa photo de profil. Il est également possible qu’il vous ait retiré des contacts de son téléphone et qu’il ait configuré l’option “ne montrer que la photo de profil à mes contacts”.

2) Vous ne pouvez pas téléphoner à votre contact

Lire aussi : WhatsApp supprimera votre compte si vous refusez de partager vos données avec Facebook

Utilisez l’option d’appel vocal WhatsApp pour le contacter. Si la communication est impossible, il est clair qu’il vous a bloqué.

3) Vous ne pouvez l’ajouter à aucun groupe

L’ajout d’une personne qui vous a bloqué à un groupe dans WhatsApp est impossible. Donc essayez et si cela ne marche pas, sachez donc que votre contact a mis une serrure entre vous. Pour bien vérifier, demandez à un ami de le faire également, et si cela passe, c’est donc confirmé.

4)Vous ne voyez pas la double icône grise dans la conversation

WhatsApp utilise un indicateur qui permet de voir l’état du message envoyé. Une coche grise signifie que le message a été envoyé. La double coche grise qu’il a été reçu. Enfin, si la double coche devient bleue, le destinataire a lu le message. Dans le cas où vous avez été bloqué, vous ne verrez pas la double icône grise dans la conversation.

WhatsApp supprimera votre compte si vous refusez de partager vos données avec Facebook

WhatsApp continue son bonhomme de chemin à travers ses mises à jour incessantes et l’ajout de plusieurs fonctionnalités. Cette fois-ci, c’est la politique de confidentialité qui sera touchée. WhatsApp a toujours été à l’écart en ce qui concernait les données privées de ses utilisateurs, c’est ce que l’application de messagerie veut faire croire à ses milliards d’utilisateurs par cette déclaration : « le respect de votre vie privée est inscrit dans notre ADN. Depuis que nous avons lancé WhatsApp, nous aspirons à créer nos services en gardant à l’esprit un ensemble de principes de confidentialité solides.»

En effet, cette déclaration qui régit la politique de confidentialité de l’application de messagerie n’aura plus aucune valeur à partir du 08 février 2021. Certains ont commencé par recevoir ce message depuis ce mercredi 06 janvier 2021. La filiale de Facebook alerte ses utilisateurs sur la mise à jour des conditions d’utilisation et de confidentialité qui devrait entrer en vigueur le mois prochain. Les mises à jour essentielles concernent la manière dont les données des utilisateurs sont traitées, comment les entreprises peuvent utiliser les services hébergés par Facebook pour le stockage et la gestion des discussions WhatsApp.

Lire aussi : Comment télécharger des vidéos sur Facebook ?


Ces différentes mises à jour permettront à WhatsApp de partager un grand nombre de données des utilisateurs avec les autres filiales de Facebook notamment les informations d’enregistrement de compte, les numéros de téléphone, les données de transaction, les informations relatives au service, les interactions sur la plateforme, les informations sur les appareils mobiles, l’adresse IP et d’autres données collectées en fonction des utilisateurs.


Par ailleurs, cette nouvelle politique de partage de données avec Facebook et ses filiales, ne s’applique pas aux pays de la zone européenne faisant partie de l’Espace économique européen (EEE) car ces états sont régis par les règles de protection des données GDPR.


Ces mises à jour des conditions et de la politique de confidentialité de l’application de messagerie WhatsApp voient le jour suite à la vision de Facebook axée sur la confidentialité dans le but d’intégrer ses filiales ensemble (WhatsApp, Instagram, Messenger) et de fournir des services plus optimisés à ses utilisateurs.


Cependant, les utilisateurs qui n’accepteront pas la nouvelle politique de confidentialité de WhatsApp au plus tard le 08 février 2021, n’auront plus accès à leurs comptes. Il est bien vrai que les politiques de confidentialités sont très longues et pleines d’expressions juridiques, mais sa compréhension vaut la peine. Ce qui est évident est que, une mise à jour comme celle-ci requiert votre attention. Prenez le temps de tout lire, ce sont vos données personnelles que vous exposez.