4 Brouteurs, arrêtés par la gendarmerie pour vol de plus de 50 millions

Une bande de cyber-délinquants qui ont perçu le système de sécurité de la Loterie nationale de Côte d’Ivoire, ont été arrêté par la gendarmerie. 

C’est dans le cadre de la lutte contre la cybercriminalité, la Section de Recherches de la Gendarmerie Nationale a diligenté une enquête qui a permis d’appréhender quatre individus. Dont 03 à Soubré et un (01) à Abidjan, le 06 décembre dernier.

Lire aussi: Cybersécurité : 3,5 millions d’emplois seront disponible d’ici 2021

Ces individus ont réussi à accéder à un système informatique suivi de retrait d’un montant de 50.800.060 F au préjudice de la Loterie Nationale de Côte d’Ivoire.

Leurs techniques sont simples, ils parient au Sport Cash, se détournant ainsi de la procédure légale et font ensuite des retraits frauduleux à partir de leurs comptes. Ils Gagnent de jour en jour d’importantes sommes d’argent. 

La Section de recherches dirigeant les enquêtes, parvient très rapidement à localiser trois d’entre eux dans la ville de Soubré, où ils effectuent les travaux dans une gare routière. Peu de temps après, leur quatrième compagnon d’aventure est trouvé à son tour à Abidjan.

 Ils répondront de leurs actes devant les juridictions compétentes.

Afrique du sud : Des étudiants construisent un avion

Des adolescents africains volent de Cape Town au Caire dans un avion qu’ils ont construit eux-mêmes. Un avion Sling 4 à quatre places, assemblé par un groupe de 20 étudiants d’horizons différents, a atterri avec succès en Égypte trois semaines après son départ du Cap.

Lire aussi : Business Lab Africa offre des cours en ligne pour entrepreneurs

L’équipage a atterri en Namibie, au Malawi, en Éthiopie, à Zanzibar, en Tanzanie et en Ouganda au cours de ce voyage de 12 000 km (7 455 milles).

La première escale de l’équipe a eu lieu dans la ville côtière de Luderitz, au sud de la Namibie.

Lire aussi: Côte d‘Ivoire : Pour piloter un drone, il faut un agrément de 3 millions FCFA 

 L’avion a une autonomie de vol de six heures et demie. L’équipe a effectué d’autres escales sur la route notamment vers l’Egypte, au Zimbabwe, au Malawi, en Tanzanie, au Kenya, en Ethiopie et en Erythrée.

Cet avion Sling 4 à quatre places était piloté par une jeune femme, Megan Werner, âgée de 17 ans, fondatrice du projet U-Dream Global.

La  jeune pilote de 17 ans se dit ravie de cet accomplissement. «  L’objectif de cette initiative est de montrer à l’Afrique que tout est possible si vous le souhaitez », a-t-elle ajouté.

Un autre avion Sling 4, piloté par des pilotes professionnels, accompagnait les pilotes adolescents, dont le but était de donner des conférences de motivation pour d’autres adolescents tout au long du parcours.

Il est à notifier que les adolescents ont construit l’avion en trois semaines à partir d’un kit fabriqué en Afrique du Sud par Airplane Factory. La construction comprenait l’assemblage de milliers de petites pièces.