Apple accusée d’être responsable du piratage du téléphone de Jeff Bezos

Apple est indexée dans l’affaire de piratage du téléphone de Jeff Bezos.  Ce dernier, patron du géant Amazon et l’un des plus riches du monde s’est fait pirater son téléphone. 

Précisément, c’est son compte WhatsApp qui a été au cœur du piratage. Facebook, propriétaire de WhatsApp a réagi en rejetant la faute sur iPhone X (Apple) et à son système d’exploitation. 

D’après les spécialistes, les deux entreprises sont toutes coupables. Les responsabilités doivent être partagées et aucune ne doit chercher à se dédouaner. La procédure de piratage du smartphone a été possible grâce à une faille de WhatsApp. Si cette faille n’existait pas, il n’y aurait pas eu de problème.

L’accès à l’ensemble des fichiers contenus dans le smartphone a donc été facilité par cette faille. Après, Apple aussi a sa part de responsabilité.  Selon les experts mandatés par Jeff Bezos, le virus a été développé pour donner accès à l’ensemble des données.

A s’en fier au journal britannique The Guardian, le prince d’Arabie Saoudite se serait servi d’un fichier vidéo vérolé, transmis pendant une conversation avec le milliardaire, pour accéder à son compte. De nombreuses données personnelles et professionnelles auraient été dérobées.

« Les récents articles des médias qui suggèrent que le Royaume est derrière un piratage du téléphone de M. Jeff Bezos sont absurdes. Nous demandons qu’une enquête soit menée sur ces allégations afin que nous puissions connaître tous les faits », a déclaré l’ambassade saoudienne aux Etats-Unis sur son compte Twitter officiel.

Lire aussi : Togo : La ville de Sokodé aura son premier incubateur dans quelques jours

Togo : Une nouvelle arnaque par téléphone se propage

Une nouvelle arnaque par téléphone est en train de faire des victimes au Togo. Des individus se servent de simples coups de fil pour faire croire aux citoyens que leurs proches sont malades ou hospitalisés. Ils demandent des transferts de fonds via mobile money.

Cette arnaque a été mise à nu en début de semaine par le ministère en charge de la santé et celui de la sécurité. 

Lire aussi : Togo : Des drones pour éradiquer les braquages ?

Certains citoyens s’exécutent avant de se rendre compte de la supercherie.

Face à ce problème, le ministre en charge de la sécurité Damehame Yark et son collègue de la santé Mijiyawa invitent la population à la vigilance.

Lire aussi : LinkedIn: Emmanuel Adébayor, victime d’une usurpation d’identité

Il est donc recommandé de contacter le centre médical décrit par l’appelant. Ainsi, il a la possibilité d’alerter les forces de sécurité lorsqu’il découvrira que c’est une escroquerie.

Raheem Geraldo

Côte d’Ivoire : MoMo Kash fait du téléphone un compte épargne

En Côte d’Ivoire, le téléphone portable va au-delà de ses utilisations classiques. L’opérateur MTN en partenariat avec Bridge Bank met à la disposition des abonnés  le premier service de micro-prêt et micro-épargne sur mobile. Il est désormais possible d’ouvrir un compte épargne sur son mobile et de faire des prêts remboursables sur une période d’un mois.

L’initiative suscite beaucoup d’engouement. Elle est le fruit d’un partenariat entre l’opérateur MTN et la Bridge Bank. Ils ont lancé un service de micro-prêt et de micro-épargne sur mobile en Côte d’Ivoire.  Pour eux, c’est une manière de venir à bout au faible taux de bancarisation, un dénominateur commun à bon nombre de pays africains.

MoMo Kash s’adresse à toutes les couches de la société. Selon un communiqué de MTN dont copie nous est parvenue, ce service est destiné aux non bancarisés qui ont besoin d’avoir accès facilement à des prêts d’argent et un compte épargne.  Les commerçants de détails et artisans sont aussi visés puisqu’ils « perçoivent des petits revenus journaliers et recherchent un moyen sécurisé & profitable pour épargner et emprunter de l’argent en vue d’agrandir leur business », lit-on dans  le communiqué.

Pour les étudiants, ils doivent avoir plus de 21 ans  pour être éligible à ce service.  Ils sont considérés comme manquant de coups de pouce financiers pour parer à des besoins en lien avec les études ou le divertissement. Les parents de familles pourront se servir de MoMo Kash pour « faire face à des situations urgentes de leurs familles liées à la santé ou aux besoins de base en général ».

D’après les affirmations des responsables de MTN, les abonnés bénéficient d’un compte épargne gratuit sans frais de tenue de compte. Ils peuvent recevoir des intérêts sur épargne allant de 3,5% jusqu’à 7% annuel avec la possibilité d’épargner de 50 F à 10 millions FCFA. Néanmoins des taux d’intérêt seront appliqués.

 

Itel vous ouvre son univers P32

Itel  P32 est le nouveau téléphone lancé par Itel Mobile Togo il y a de celà quelques semaine. Entre selfies et photos professionnelles, les amateurs et professionnels se disputent ce nouveau joujou. Avec une  mémoire RAM d’1 Go et 8 Go de stockage interne, extensible via une micro SD jusqu’à 32 Go, ce téléphone fonctionne sous Android Oréo 8.1 (Edition Go). Le P32 offre non seulement une vue large de 5,5” mais est aussi doté d’un boîtier assez compact et d’une couverture métallique avec un design fin.
La Namibie présente un téléphone fonctionnel sans SIM

Un jeune élève namibien qui fabrique un téléphone portable fonctionnel sans SIM. Les téléphones sont comme condamnés à fonctionner avec une carte SIM pour effectuer les diverses opérations. Mais le modèle unique que vient de développer un élève relève ce défi.

Lire aussi : Namibie Telecom rend possible l’accès à internet sur l’île Impalila

Il n’a que 19 ans et son nom c’est Simon Petrus, l’inventeur de ce téléphone. Pour y arriver, il s’est servi de quelques pièces de rechange de téléphone, des composants de télévision, d’une ampoule et aussi d’un chargeur. Passer un appel n’a jamais été si simple. Il suffit d’être dans une zone où il y a des fréquences radio et le tour est joué. Le jeune inventeur peut émettre des appels à n’importe quel moment et sans interruption.

Lire aussi : Namibie: Une première école pour initier les enfants à la robotique

Autre chose ? Oui justement, il peut regarder NBC1 TV, une chaîne de télévision locale. « C’est un étudiant moyen, mais il est le meilleur élève de la classe des Sciences Physiques » a déclaré Vatileni, un de ses professeurs.

Pour l’avenir, Petrus aspire à devenir un ingénieur.