Togo : la Cité tech lance le hackathon Women For Impact 2020

L’association de droit français Cité Tech, et ses partenaires organisent pour le compte de la journée de la femme un hackathon dénommé Women For Impact. Ce hackathon se tiendra les 6, 7, 8 et 10 mars 2020 à Lomé.

En collaboration avec ses partenaires REZOSIS, ESMC, et l’incubateur Sokodé Tech Entrepreneur, le hackathon Women For Impact est organisé à l’honneur des femmes et des jeunes filles sous le thème « Le numérique, une solution pour l’inclusion des femmes au Togo ». Il a pour objectif de promouvoir l’inclusion des jeunes femmes à l’aide du numérique par la compétition d’esprit entrepreneurial.

Au cours de ces 4 jours, il sera question d’échanger sur les possibilités offertes par le numérique en terme de développement de nos jours.

Le hackathon Women For Impact 2020 rassemblera plus de 300 participantes provenant de l’ensemble du Togo ainsi que des pays voisins. Il regroupera plus de 10 sociétés et près de 60 projets. 

La Cité tech fait appel aux différents partenaires potentiels pour un éventuel soutien en vue d’atteindre les résultats attendus pour ce Hackathon. Le comité d’organisation remercie et exhorte les partenaires existant à leur honorer de leurs présences tout au long de cet évènement.

L’association de droit français Cité Tech par son dynamisme souhaite et son leadership souhaite apporter un plus à la gente féminine dans le domaine l’entrepreneurial. Créée en 2018 la Cité tech a pour vision de lutter contre la fracture numérique et s’inscrit dans plusieurs actions qui font toutes appel au numérique. 

Niger/ Hackathon : des jeunes présentent des innovations technologiques

A Niamey (Niger) , L’UNICEF, en collaboration avec le CIPMEN a organisé une compétition (Hackathon) axée sur les solutions technologiques innovantes. Ce hackathon s’est déroulé sur la période du 24 au 26 Janvier à la Cité de l’Innovation de Sadoré (Département de Say).   Pour cette édition, le privilège est donné aux jeunes, particulièrement à la gent féminine dans les instances décisionnelles. 

Au cours de cette compétition, plusieurs jeunes filles et garçons de la région étaient amenés à concevoir, en temps record (48h), des prototypes de solutions numériques en réponse aux problématiques (défis) d’inclusion et de participation des jeunes. Ils ont bénéficié de la supervision d’experts thématiques.

Au total 20 équipes de différents projets, ont pris part à cette compétition. Avec l’assistance des experts les sessions de travail ont été rythmées par : la cocréation, le brainstorming, le prototypage et évidemment le coaching des experts. Après les présentations des différents projets sur une durée de cinq minutes, le jury a retenu deux lauréats.

Le deuxième lauréat a eu un prix d’une valeur de six cent cinquante mille (650 000) FCFA, pour son projet qui porte sur la création d’une application mobile de sondage d’opinion au niveau national et la décentralisation de l’administration publique. L’équipe est constituée de : Armadan Chegou Indi Gana, Tchiffa Guimbaro Hadizatou, Almou Maman Dan Garba Hariratou, Aboubacar Hassia, Laouali et Baraou Youssoufou. 

Le premier prix d’une valeur de trois millions de (3 000 000) de FCFA, est octroyé aux lauréats du projet PLAJN « la Plateforme des Jeunes Nigériens ». C’est une plateforme web en ligne qui a pour mission de faire valoir les avis et initiatives des réseaux des jeunes et des femmes. L’équipe lauréate est composée de Jamilou Saadou Idi, Adama Boubacr Oumarou.

Le Centre Incubateur des Petites et Moyennes Entreprises du Niger – CIPMEN est le premier incubateur du Niger. Il oeuvre pour le développement des activités des entreprises dans le domaine des nouvelles technologies, des énergies renouvelables, de l’environnement et de l’agrobusiness.

Postulez pour l’African Teen Geeks Hackathon

Vous êtes un jeune codeur en herbe âgé de 16 à 18 ans ? Vous résidez en Côte d’Ivoire?

Posez votre candidature dès maintenant pour le Hackathon de Africa Teen Geeks et vous aurez la possibilité de représenter la Côte d’Ivoire au Sommet de l’Union Africaine en Éthiopie en février prochain.

Tous les frais sont couverts. La date d’inscription est du 14 au 23 janvier 2020.

Postulez ici: seedsta.rs/AfricaTeenGeeks

Lire aussi: WOMEN’ACT : Une opportunité de lancement d’entreprise pour les femmes

Togo : Le hack des métiers c’est du 06 au 08 novembre

AfriStack organise un hackathon dénommé  » Le hack des métiers » à l’endroit de la jeunesse africaine.  Le hack des métiers se déroulera sur la période du 06 au 08 novembre 2019 à AfriStack, agbalpedo GTA, non loin des rails, près de l’auberge Cour du Roi.

Lire aussi : Le Togolais Adiel Akplogan reconnu comme un pionner d’internet en Afrique

Cette initiative a pour bienfondé de vulgariser et faire adapter la jeunesse africaine aux TIC. Elle  consiste à proposer des solutions innovantes aux entreprises au Togo.

Ce concours rassemblera des développeurs d’applications, des ingénieurs, des techniciens, des experts en développement d’affaires etc. Pour y participer, il faut constituer une équipe de 3 personnes au minimum et au maximum 5.

Lire aussi : Nigeria : UberBOAT, le service de bateau-taxi d’Uber

Il faut souligner que chaque membre d’une équipe doit s’inscrire avec le nom de son équipe via  ce LIEN

Les lauréats du Hack des métiers bénéficieront d’un accompagnement d’un an pour l’implémentation de leur solution.  La date limite des inscriptions est fixée sur le 03 novembre 2019 à 23h30.

Pour plus d’informations concernant le hack des métiers veuillez contacter les numéros suivants: +228 91094577/ 90328151.

Alexine AFAYA

Mali: Le Hackathon Code-moi dans 10 jours est lancé

La première édition de Code-moi dans 10 jours se tiendra du 16 au 25 août 2019 à Bamako. C’est  une initiative pour stimuler la créativité de la jeunesse en Afrique et récompenser les meilleurs Geeks du terroir. 

Code-moi dans 10 jours est organisée par Codesign, une startup de services en ingénierie informatique. Codesign est en partenariat avec Agetic (Agence des technologies de l’information et de la communication).   

Dix équipes de programmeurs seront au rendez-vous.  Elles seront emmenées à développer des applications. Chaque équipe est constituée au maximum de trois personnes. Les programmeurs débuteront leurs travaux dès le début du camp.   

Chaque application créée doit apporter une solution aux différents maux de l’Afrique occidentale en particulier et également à l’Afrique en général. Ces solutions doivent intervenir dans les domaines comme la santé, l’éducation, la société, l’économie, l’actualité, le multimédia, l’agriculture, la géolocalisation, la sécurité et le commerce.  

Lire aussi :   Mali/ Coris Challenge : L’application Ekeneya occupe la première place

Les trois équipes ayant conçu les meilleures applications recevront des prix lors de la cérémonie d’ouverture. Ces programmeurs ont l’opportunité de concrétiser leurs idées porteuses  de solution  au cours de ce hackathon.

Cette première édition veut valoriser le numérique et contribuer à  résoudre  les problèmes de l’Afrique en général et du Mali en particulier par le biais de la technologie.

Raheem Geraldo

Afrique du sud: Un Hackathon pour révolutionner le tourisme

Passionné de voyage, le technophile Zulu Nomad organise un hackathon dénommé TrainTourHack. Ce hackathon est organisé dans l’idée de révolutionner le monde du tourisme en Afrique du sud. Il se déroulera du 05 au 08 septembre 2019.

La compétition TrainTourHack rassemblera 20 équipes de codeurs, de concepteurs durant 36 heures. Ils bénéficieront de l’appui et conseils des mentors, des influenceurs dans le secteur du tourisme. 

Lire aussi : WhatsApp Pay : un nouveau service de paiement mobile pour bientôt

L’objectif est de  pouvoir exploiter à bon escient les données du tourisme, afin de proposer des solutions technologiques pratiques et efficaces pour les voyageurs. 

Lire aussi : La Fintech Semoa introduit le WhatsApp banking en Afrique francophone

Le directeur général de Zulu Nomad, Phaka Hlazo déclare, «  nous sommes heureux d’être à la pointe de révolutionner le tourisme (4IR) dans le but de percevoir et de stocker des données précises ».

Un financement sera accordé à l’équipe gagnante pour assurer le développement du projet.

Alexine Afaya

Le Togo s’apprête pour  l’International Space Apps Challenge

Du 20 au 21 octobre prochain,  les bidouilleurs, ingénieurs, développeurs et designers se donnent rendez-vous au centre Woelab de Lomé. Ils y seront pour relever le défi du hackathon International Space Apps Challenge.

Tout comme au Togo, d’autres pays se donneront ce challenge de faire ressortir des solutions pouvant aider la planète. Cette exploration scientifique collaborative permet d’exploiter les données de la NASA à la résolution de problèmes dans le monde entier.

Le Space Apps Challenge est un défi d’innovations technologiques qui s’appuie sur les talents et l’initiative de développeurs, ingénieurs, technologues, les concepteurs et quiconque avec un esprit vif, une passion et le désir d’avoir un impact immédiat sur le monde. Cette grand-messe technologique de 48 heures met l’accent sur l’engagement et la collaboration à travers les frontières, les secteurs et les populations afin d’apporter grâce à l’innovation un changement de paradigme dans le monde entier.

Ce challenge démontre l’application inexploitée, inattendu, inconnu et l’expertise possible pour aider les entreprises, les particuliers, les communautés et les collectivités de par le monde à faire part de leurs problèmes cruciaux. Il est donc question de repenser et de remixer ce qui est connu, et de créer un pont pour mettre en œuvre des idées nouvelles ou recombinantes.

Space Apps propose des récompenses locales et mondiales. Des solutions novatrices avec une explication convaincante pourront être élues aux niveaux local et international. Les lauréats  auront la possibilité de  visiter le centre spatial Kennedy de la NASA avec l’équipe d’organisation du concours.

L’année dernière par exemple, l’équipe organisatrice a été surprise par la mobilisation que l’événement a connue. Il est considéré comme le plus  grand à ce jour « avec 187 événements et plus de 25 000 personnes sur six continents. Nous sommes ravis de poursuivre la tradition consistant à inviter des étudiants et des professionnels, débutants et vétérans du monde entier, à se joindre à nous », lit-on sur le blog de l’événement.

Togo : AfriStack organise un bootcamp féminin et un hackathon

A vos agendas ! Deux événements à noter pour le mois de novembre : AfriStack Togo Women-Only Summer Startup Bootcamp et AfriStack Togo Summer Energy Efficiency Hack. La première est un camp de formation gratuite et certifiante destinée uniquement aux femmes pour les doter de compétences numériques et entrepreneuriales. Quant à la seconde, il s’agit d’un hackathon dont la finalité est de créer des solutions pouvant servir à une utilisation efficiente et intelligente des énergies au Togo.

 Bootcamp 100 % femmes

 

Les hommes n’ont pas intérêt à piquer une petite crise de jalousie ! L’organisation a ouvert son bootcamp aux jeunes femmes de 15 à 30 ans qui entreprennent déjà ou qui aspirent devenir entrepreneures.

Un bootcamp est fait généralement de challenges collectifs et individuels, des conférences et ateliers mis en place pour motiver les participants à se surpasser. Ils apprennent à  mettre au point des solutions issues d’un travail d’équipe et donc collectif.

Ce bootcamp aidera aux participantes à avoir des idées méthodiques et des compétences de démarrage de leur entreprise. Il permettra de doter les différentes participantes de compétences en technologies de l’information dont elles se serviront pour mettre sur pied des startups innovantes à même de contribuer de façon durable à la résolution de problèmes locaux.

Au-delà, elles auront les outils  pour passer à l’étape de commercialisation de leurs  innovations afin de cibler les clients. Les femmes qui seront sélectionnées apprendront aussi à communiquer efficacement avec différents publics.

L’événement débute le 14 novembre et prend fin le 16 Novembre 2018. La date des inscriptions est fixée au 30 Octobre 2018. Cliquez sur ce LIEN pour vous inscrire.

 

Solutions énergétiques

 

Cet hackathon (concours d’innovation en un temps record, ndlr) durera trois (3) jours d’intenses meublés de recherches, de tests durant lesquels plusieurs équipes en compétition devront mettre au point des solutions conduisant à l’utilisation efficiente et intelligente des énergies au Togo.

Il est ouvert à tous les développeurs d’applications, ingénieurs, techniciens, passionnés de TIC, étudiants, professionnels du secteur des énergies, qui aimeraient mettre à profit leur expérience pour co-créer des solutions innovantes pour améliorer le système des  énergies au Togo.

Pour y participer, les candidats doivent impérativement se constituer en équipe de 3 personnes au minimum et 5 au maximum. Les équipes doivent être polyvalentes avec des membres de profils différents et complémentaires de préférence.

Chaque membre de l’équipe doit remplir le formulaire d’inscription sur ce LIEN

 

Le Hackathon débute le 21 novembre et prend fin le 23 Novembre 2018. La date limite des  inscriptions est le 9 Novembre 2018.

AfriStack est une organisation à but non lucratif qui, depuis 2015 se donne pour mission de donner des formations pratiques de STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques) et Entrepreneuriat dans les communautés défavorisées plus particulièrement  en Afrique.