Togo : E-TECHNOPOLE lance une vague de formations aux métiers du numérique

Réduire la fracture numérique en Afrique fait partie des ambitions de l’entreprise technologique E-TECHNOPOLE. Elle propose plusieurs formations grand public et entreprises, pour faciliter aux apprenants l’accès à l’univers des nouveaux métiers du numérique. 

Avec son initiative nommée « Académie de Formation en Numérique », E-TECHNOPOLE veut outiller les Africains en général et en particulier les Togolais en compétences numériques. 

Avec des partenaires nationaux et internationaux, l’académie de l’entreprise E-TECHNOPOLE offre un apprentissage en présentiel et en ligne. Les participants ont une variété de formations à leur disposition telles que le Développement Web et Mobile, le Community Management, l’Intégration Web et les programmations en Python, Java & JavaScript. L’équipe de E-TECHNOPOLE appuie également les entreprises en formations et certifications liées aux métiers du numérique. 

E-TECHNOPOLE organise une prochaine gamme de formations en Développement Web et Community Management. Elles débuteront le 1er mars 2021. Les aspirants à ces métiers vont commencer à s’imprégner des fondamentaux du domaine.   

En dehors des formations, E-TECHNOPOLE propose des solutions innovantes pour favoriser l’accès aux technologies digitales en Afrique. Elle a notamment développé de nouvelles solutions comme Kamee School (https://kameeschool.com) qui est une solution EduTech, une plateforme d’apprentissage en ligne pour les écoles, universités, indépendants, professionnels et centres de formation.

E-TECHNOPOLE a eu à proposer au public des séries de formations pratiques en Compétences Digitales sur le terrain et en ligne. Il faut noter que l’entreprise intervient dans d’autres domaines comme la digitalisation, la conception, déploiement et gestion de projets technologiques et la location d’espaces d’innovation et de travail. 

L’entreprise a signé un partenariat avec 10000 Codeurs pour former les apprenants aux expériences internationales et pour une meilleure insertion professionnelle après formation.

Pour plus d’informations :

Adresse : Quartier Wuiti 

Boulevard Jean Paul 2

Immeuble PSDTT, face Eglise St Rita

05 BP 649 Lomé 5 – Lomé, Togo 

Ville/Pays : Lomé, Togo 

Téléphone : (+228) 99 41 08 30 / 93 55 78 13 

E-mail : contact@e-technopole.com 

Site web : www.e-technopole.com

Lire aussi : L’incubateur Sokodé Tech Entrepreneur a ouvert ses portes

Ghana/Formations aux TIC : l’Inde offre 1 million usd

C’est un total d’un million de dollars que l’Inde remet au Ghana pour financer les formations aux métiers en lien avec les nouvelles technologies. Le financement est destiné au centre d’excellence TIC-Ghana-Inde Kofi Annan (AITI KACE)  basé au Ghana.

A travers ce financement, le  gouvernement indien, par l’intermédiaire de son haut-commissaire au Ghana apporte son soutien à l’apprentissage des nouvelles technologies. La cérémonie de remise du financement s’est déroulée en début du mois d’octobre et coïncide  avec la célébration du 150 ème anniversaire de l’un des pères fondateurs de l’état de l’Inde, Mahatma Gandhi.

La subvention vise à donner un coup de pouce à  AITI-KACE dans le renforcement de ses capacités pour répondre aux besoins sans cesse croissants en matière de recherche informatique et électronique. Il y est inclut le développement de produits et de prestation de services afin de stimuler la croissance de l’économie ghanéenne en adoptant des stratégies modernes.

Le directeur général de l’AITI-KACE, Kwasi Adu-Gyan, a remercié le gouvernement indien pour cette subvention. Selon ses affirmations, elle vient à point nommé pour aider le centre dans l’exécution des projets tels que les installations de pointe dans les domaines du développement de logiciels, du contrôle de la qualité, entre autres. « Ce qui nous rend heureux, c’est l’utilisation de ce fonds dans une formation de qualité, le développement des ressources humaines en TIC et le soutien du gouvernement en matière de technologie électronique », a-t-il déclaré.

Quant au Haut Commissaire indien à Accra, Birender Singh Yadav, il a exhorté le ministère des Communications à accélérer l’adoption d’un mémorandum d’accord entre l’Inde et le Ghana en vue de faciliter la mise en place d’un programme médical panafricain d’apprentissage en ligne. Il est destiné  à transmettre l’expertise médicale de l’Inde aux médecins et aux étudiants en médecine du Ghana.

« L’AITI-KACE avait défini des plans avec le Centre pour le développement de l’informatique avancée en Inde (CDAC-Inde), visant à développer ces installations, ce qui permettrait de renforcer le mandat de l’AITI-KACE consistant à fournir des solutions technologiques et à encourager l’innovation au Ghana dans les projets de dématérialisation dans la sous-région », renseigne le blog du centre.

 

Crédit photo : AITI-KACE