TEF 2018 / Les conseils d’Emmanuel Macron aux jeunes entrepreneurs africains

Emmanuel Macron, le président français a été l’invité du milliardaire Tony Elumelu dans le cadre de son programme annuel destiné aux entrepreneurs africains. Avec son style «accrocheur », le jeune président a prodigué des conseils aux bénéficiaires du programme de la Fondation Tony Elemelu.

Entre autres conseils, le président français les a recommandés (aux entrepreneurs) de ne pas attendre un moment propice pour se lancer. Surtout sur leurs projets, il les invite à plus d’abnégation et de don de soi. L’appel est clair : ne point écouter ceux qui s’efforcent de faire retarder les projets. « Aux jeunes entrepreneurs africains : n’écoutez jamais les gens qui vous disent d’attendre », a-t-il lâché.

Et de poursuivre : « Si vous croyez en vos projets : réalisez-les. Notre rôle est d’aider la nouvelle génération à saisir les opportunités et relever les défis. C’est ce qui sous-tend une nouvelle relation équilibrée ».

De son côté, le milliardaire Tony, Fondateur et Président de Heirs Holdings et de United Bank for Africa (UBA),  a renchéri en mettant plus l’accent sur la richesse même du continent africain. « Le Président français reconnaît l’importance critique des entrepreneurs africains pour un développement économique durable sur le continent – il sait que le récit de l’Afrique est en train de changer et continuera de changer. Son message est rafraîchissant et bien reçu. Nous voulons que la France et le reste du monde réalisent que l’Afrique est un continent d’opportunités », estime Tony.

Cette rencontre s’est terminée par la signature d’un accord entre la Fondation Tony Elumelu (TEF) et l’Agence Française de Développement (AFD), l’agence phare d’intervention de la France sur les projets en Afrique. Selon nos informations, cette coopération va dans le sens de l’analyse de l’écosystème entrepreneurial en Afrique de l’Ouest, avec un accent particulier sur les pays francophones.

 

Crédit photo : Reussirbusiness

Le forum des diasporas africaines aura lieu à paris

Un forum international de haut niveau destiné aux diasporas africaines, se tiendra le vendredi 22 juin 2018 au palais des congrès de Paris. Placé sous le haut patronage d’Emmanuel Macron, Président de la République française, il est initié par l’Institut de Prospective Economique du Monde Méditerranéen (IPEMED).

Ce forum propose un cadre idéal de rencontres, d’échanges et de partage d’expériences entre les membres des diasporas africaines, décideurs économiques et politiques. Il a pour objectifs, de faire ressortir l’important rôle joué par la diaspora sur tous les plans, créer un vaste réseau d’acteurs souhaitant développer l’espace Afrique-Méditerranée-Europe, proposer des solutions idoines aux difficultés économiques du continent et fédérer les différents acteurs autour d’une vision commune.

De par l’ampleur de cet événement au cours duquel auront lieu des conférences, ateliers, tables rondes et animations, plusieurs personnalités sont attendues notamment : des acteurs économiques, membres de la société civile, leaders d’opinion, personnalités politiques, journalistes et responsables de médias.

Le rendez-vous de Paris, mettra en lumière l’entrepreneuriat sous toutes ses formes à travers des espaces spécialement aménagés en vue de fournir une aide et assistance aux entrepreneurs, porteurs de projets. A cet effet, des espaces de recrutement permettront aux dirigeants de recruter sur place, les meilleurs talents de la diaspora. L’entrepreneuriat féminin sera également de la partie, avec des ateliers coaching, speed-mentoring et networking. Une occasion pour les femmes entrepreneurs de valoriser leurs projets.

Les diasporas africaines regorgent un potentiel économique inestimable. Elles sont de véritables actrices de l’intégration économique tripartite entre l’Afrique, la Méditerranée et l’Europe.

Pour rappel, environ 3,5 millions de personnes constituent les diasporas africaines en France. Ces derniers ont envoyé vers l’Afrique, 32,5 milliards d’euros en 2016. Le continent noir compte à ce jour 1,2 milliard d’habitants, mais ce chiffre devra atteindre 2,4 milliards en 2050. Selon les estimations, 1 humain sur 3 sera africain en 2100.

 

Landry. M