Un élève de CM2 crée un moteur avec du jus de citron comme carburant

Un élève de CM2 crée un moteur avec du jus de citron comme carburant

Encore un jeune talent qui a besoin d’appuis afin d’accomplir de grandes choses qui n’iront que dans l’intérêt des Africains. Notre intérêt accordé aux jeunes pouvant stimuler la révolution numérique en Afrique nous conduit cette fois-ci en Côte d’Ivoire. C’est un jeune élève en classe de CM2 ayant créé un moteur qui nécessite du jus de citron pour fonctionner.

Les génies se font découvrir chaque jour à travers l’Afrique lorsqu’on parle d’innovations technologiques. Plusieurs jeunes africains ont déjà fait leurs preuves en créant des dispositifs révolutionnaires avec les moyens de bord. Un cas vient encore d’être découvert en Côte d’Ivoire. Il s’agit d’un élève de la classe de CM2 originaire de l’école primaire de Kintinian. 

Lire aussi : Rétro : où est passé l’élève ayant créé un téléphone sans puce ?

La création inédite de ce jeune garçon est aussi interessante que celles qui ont déjà fait la une de la toile. L’écolier a mis au point un moteur avec les moyens rudimentaires. Cet engin a pour carburant du jus de citron. Les images de son invention se sont répandues sur la toile et font pleuvoir les commentaires. Le génie de ce jeune garçon est admiré. Tous sont d’accord que ce jeune, mordu de la technologie est un talent a préservé.

Toutefois, c’est là où toutes les questions se posent. Certains internautes n’ont pas manqué de remarquer que des génies comme cela ne font pas long feu. Après un tapage médiatique sur les réseaux sociaux, c’est le placard bien que leurs inventions méritent l’attention des autorités de leur pays.

« Monsieur le Chef de l’État de Côte d’Ivoire, stp, utilise un peu de l’argent que nous payons comme impôts pour rassembler des chercheurs qui trouvent afin de former et utiliser nos futurs savants pour le développement de notre pays », a réagi un internaute ivoirien du nom de Richard Kouadio. Son avis est partagé par d’autres internautes.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *