Top 9 des pays où Facebook est interdit

Top 9 des pays où Facebook est interdit

Malgré ses milliards d’utilisateurs, Facebook n’est pas le bienvenu dans certains pays. Neuf pays sont directement en conflit avec la boite du milliardaire Mark Zuckerberg.

Voici la liste des neuf pays où il faut éviter de mettre les pieds si vous êtes un amoureux fin de Facebook.

  1. La Chine

La Chine a expliqué qu’elle acceptait Facebook comme entreprise mais pas comme réseau social. Interrogé sur le sujet de l’application StopCovid, le président français Emmanuel Macron trouve ce coup malin de la part de la Chine. Il s’explique en ces termes : « Une jolie pirouette digne d’un (ce n’est pas un échec mais ça n’a pas marché) ».

Lire aussi : Tarifs USSD , de quoi s’agit-il réellement ?

Il a ajouté : « Là où les Chinois sont très très forts, c’est qu’ils ont beau interdire Facebook sur leur territoire, leurs entreprises représentent le deuxième plus gros clients de l’application en termes de publicité pour refourguer leurs produits aux utilisateurs du monde entier ». En fin de compte qui trompe qui ?

  1. L’Iran

C’est depuis 2009 que les réseaux sociaux Facebook ainsi que Twitter sont interdits sur le territoire iranien. Toutefois, les autorités locales ne se privent pas d’utiliser Facebook pour communiquer.

  1. La Corée du Nord

Facebook a une sombre réputation d’espion concernant la revente des données personnelles. Pour ce fait, la Corée du Nord n’a jamais voulu de Facebook dans ses filets. La Corée du Nord décidera en 2016 de lancer une version de Facebook (starcon.net).

  1. L’Arabie Saoudite

Un pays très compliqué lorsqu’il s’agit de la confidentialité. Netflix connait bien la routine. En 2010 et 2016, Messenger a été coupé à cause des raisons liées à la famille royale. Même si Facebook n’est pas officiellement interdit en Arabie Saoudite, il est à retenir que tous les comptes sont surveillés par les autorités locales.

  1. Le Pakistan

Pays musulman, le Pakistan ne badine pas avec le Prophète Mahomet. En 2010, Facebook fut bloqué pour » multiplication de contenus sacrilèges » après qu’un utilisateur ait lancé un concours de dessin de Mahomet. Dix ans plus tard, une autre raison fut trouvée. Tout contenu visant à discréditer l’action du gouvernement d’Islamabad est sanctionné.

  1. L’Érythrée

L’Erythrée a fait mieux que les précédents pays. Il n’a pas officiellement banni Facebook, le pays a juste nationalisé internet. Aujourd’hui, 1 % de la population aurait accès à Internet.

  1. Le Turkménistan

Le seul pays qui n’abrite pas la pandémie sur décision des autorités qui ont interdit d’utiliser le mot « Covid-19 » dans le pays. Le Turkménistan bloque le réseau social Facebook pour le remplacer par son propre réseau « BizBarde » qui n’hésitera pas à vous balancer aux autorités locales si vos publications semblent louches.

8.Les îles Solomon

Le gouvernement des îles Solomon au nord-est de l’Australie a décidé en 2020 d’interdire Facebook pendant une durée indéterminée suite à des critiques de la part des utilisateurs de Facebook.

9. L’île de Nauru

Île bondée de richesses minières pendant plusieurs années, l’île de Nauru est devenue un centre de détention utilisé par les autorités australiennes pour parquer les réfugiés récupérés dans les eaux internationales. Un vice que l’île de Nauru essaie de cacher au monde en bloquant Facebook depuis 2015.

Related Post

4 Comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *