TikTok : ce nouveau challenge inquiète les médecins

TikTok : ce nouveau challenge inquiète les médecins




Un challenge potentiellement dangereux est en vogue sur le réseau social chinois TikTok. Baptisé le « scalp popping », ce défi consiste à tirer une mèche de cheveux pour la faire craquer. Cette pratique inquiète le corps médical qui alerte sur les risques que les utilisateurs de la plateforme courent.


TikTok fait partie des réseaux sociaux qui ont intégré le quotidien des jeunes un peu partout dans le monde. Sur cette plateforme, les utilisateurs font des vidéos à caractère humoristique qu’ils partagent avec leurs abonnés. Pour donner plus d’engouement, les challenges ont vu jour et suscitent l’intérêt des jeunes du réseau social.

Lire aussi : Kenya : Le Sénat compte enquêter sur TikTok

Le « scalp popping » est un célèbre challenge sur TikTok qui est repris par bon nombre d’utilisateurs. Ceux-ci trouvent cela intéressant et se contentent de le reprendre dès qu’ils tombent dessus. Le principe de ce défi qui se réalise à deux, est simple, mais il représente un danger pour ceux qui le pratiquent. Ce défi consiste à enrouler une mèche de cheveu autour de son doigt avant de tirer dessus. Si le challenge est « réussi », on entend alors un bruit sec, qui fait penser au craquement de doigts.

Le hashtag #ScalpPopping recueille près de sept millions de vues sur TikTok puisque des milliers d’utilisateurs ont tenté l’expérience. Le défi a été inspiré d’une vidéo réalisée par une jeune fille. Elle y explique que sa mère a recours à un « remède mexicain » pour lutter contre les migraines : elle tire sur ses cheveux jusqu’à entendre ce fameux bruit sec. C’est une technique réelle qui est bien répandue au Mexique ou dans certains pays asiatiques. Toutefois, elle représente un danger si elle est mal pratiquée.

Selon Jon Musgrave, massothérapeute, si la pratique est mal réalisée, les tiktokeuses peuvent se déchirer la peau ou se déchirer les tissus conjonctifs du crâne. Elles peuvent aussi avoir des tensions dans la nuque. D’ailleurs, certaines utilisatrices de TikTok ont avoué avoir retrouvé des trous sur leur crâne après avoir tenté le challenge.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *