Facebook et Twitter, menacés au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Facebook et Twitter, menacés au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Des organisations de défense des droit humains de premier plan de la zone MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) lancent un appel à Facebook et Twitter. Elles ont écrit une lettre ouverte aux deux réseaux sociaux pour dénoncer une censure dont elles seraient victimes. Cette lettre marque le dixième anniversaire du printemps arabe.

Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord se sentent en marge des « Facebook revolutions ». C’est un phénomène auquel les utilisateurs des réseaux sociaux ont assisté au cours de ces dernières années. Les réseaux sociaux notamment Facebook et Twitter étaient sous le joug des activistes et des mouvements de protestation pacifique qui faisaient usage de ces plateformes pour dénoncer les problèmes de leur société. C’est une chance qui n’a pas été donnée aux pays de la zone MENA.

Lire aussi : Twitter : des comptes seront certifiés dès 2021

« Alors que nous célébrons le dixième anniversaire du printemps arabe, nous, les militants soussignés, les journalistes et les organisations de défense des droits de l’homme, nous sommes réunis pour exprimer notre frustration et notre consternation face à la façon dont les politiques de la plateforme et les procédures de modération du contenu conduisent trop souvent au silence et à l’effacement des voix critiques des communautés marginalisées et opprimées à travers le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord », soulignent les signataires de la lettre ouverte.

Facebook et Twitter sont accusés d’empêcher depuis un moment le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord de profiter d’un tel privilège qui a permis de renverser des régimes dictatoriaux. Plusieurs organisations de défense des droits de l’homme ont joint leur voix à cette cause en signant la lettre. Les raisons de cette censure des réseaux sociaux infligée au MENA, restent toujours méconnues.

Related Post

One Comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *