Facebook : Vous pouvez désormais revendiquer vos droits d’auteur pour une photo ou vidéo

Facebook : Vous pouvez désormais revendiquer vos droits d’auteur pour une photo ou vidéo

Désormais tous les administrateurs de page ont la possibilité de revendiquer leur droit d’auteur pour une photo ou une vidéo partagée sur Facebook et Instagram grâce à l’outil « Rights Manager ».

Dans sa politique d’aider les créateurs et les marques à générer des revenus publicitaires grâce aux contenus qu’ils publient, l’entreprise de Mark Zuckerberg a annoncé qu’il étend la portée de Rights Manager. Dorénavant, tous les administrateurs de page peuvent soumettre des vidéos et des images qu’ils souhaitent protéger. Dans un communiqué, Facebook a annoncé : « Nous étendons l’accès à Rights Manager pour donner à plus de créateurs disposant d’un catalogue de contenu important ou en croissance, un meilleur contrôle du moment, de la manière et de l’endroit où ils partagent du contenu sur Facebook et Instagram ».

Lire aussi:Voici 5 services en ligne pour l’envoi de fichiers volumineux

Avec cette nouvelle règle, les administrateurs de page ont la possibilité de demander le retrait d’un contenu sur Facebook et Instagram qui leur appartient. Tout utilisateur a le droit de faire une demande d’accès à Rights Manager. L’avenir nous dira le changement que l’extension de cet outil (Rights Manager) apportera sur Facebook qui compte plus de 3,2 milliards d’utilisateurs actifs par mois et sur Instagram qui repose sur le partage des photos et vidéos. La première personne disposant de ce droit d’auteur a l’avantage sur les autres personnes ayant ce même droit dans le cas où un problème survenait.

Rappelons que Rights Manager est un outil intégré à Creator Studio qui protège les contenus des créateurs et éditeurs de vidéos. Rights Manager permet aux créateurs de vidéos de bloquer automatiquement ou de monitorer les vidéos volées, d’exiger une part de revenus publicitaires liés à leurs contenus repartagés s’ils sont monétisés, de bloquer manuellement les vidéos volées.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *