L’Ethiopie veut lancer 10 nouveaux satellites d’ici 2035

L’Ethiopie veut lancer 10 nouveaux satellites d’ici 2035

L’Éthiopie en est aux dernières étapes du lancement de son deuxième satellite de télédétection dans l’espace, avec l’aide de la Chine. Il aidera dans la prévision des inondations et des catastrophes.

Dans une interview exclusive avec The EastAfrican , le directeur général de l’Institut éthiopien des sciences et technologies spatiales (ESSTI), Solomon Belay a décliné la vision du pays.

D’ici 2030, le gouvernement éthiopien envisage de lancer sept nouveaux satellites dans l’espace. Mais ce nombre sera de10 nouveaux d’ici 2035. L’Ethiopie veut même se doter d’une usine d’assemblage et de fabrication de satellites. Ces investissements visent à transformer le pays en carrefour de l’industrie spatiale.

Lire aussi : L’Ethiopie prévoit lancer son deuxième satellite

Les nouveaux satellites annoncés viendront répondre à la forte demande en données satellites . « Au cours des six derniers mois, nous avons fourni de vraies images satellites à un certain nombre de secteurs, entre autres au secteur agricole, aux universités et aux centres de recherche. Nous échangeons également nos données satellitaires avec de nombreux autres pays, notamment en Asie », a déclaré Solomon Belay.

Une usine d’assemblage sera bientôt mise en place pour servir toute la sous-région. « Une fois le centre d’assemblage et de fabrication de satellites terminé, les pays d’Afrique de l’Est n’auront plus à envoyer leurs satellites au Japon, en Chine ou en Europe. Ils pourront venir en Ethiopie. Cela ouvrirait davantage la voie à la collaboration et à l’intégration régionales », soutient Solomon Belay.

Il convie tous les gouvernements africains, les organisations non gouvernementales et le secteur privé à s’impliquer dans l’industrie et les activités spatiales.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *