La start-up Nigériane Paystack collabore avec Google pour soutenir les PME

La start-up Nigériane Paystack collabore avec Google pour soutenir les PME

La startup nigériane Paystack s’est associée à Google pour apporter leur soutien à 500 000 PME dans 3 pays africains notamment au Nigéria, au Kenya et en Afrique du Sud. Cet accord a été signé dans le but d’aider les entreprises pour qu’elles se numérisent.

Dans une annonce faite sur son compte Twitter, Paystack a annoncé une collaboration avec le plus grand des moteurs de recherche au monde Google pour apporter l’aide à 500 000 Petites et Moyennes Entreprises se trouvant au Nigéria, au Kenya et en Afrique du sud. L’apport de cette collaboration entre Paystack et Google se fera grâce aux outils, au soutien financier et à plusieurs formations dont bénéficieront les 500 000 PME.

Lire aussi:Maroc: Facebook soutient les PME

Shola Akinlade, le cofondateur de Paystack a expliqué que ce partenariat permettra dans un premier temps d’optimiser leur environnement de faible crédit accordé aux transactions en ligne pour plus de fiabilité. Il déclare : « Dans un environnement peu fiable comme le Nigéria, où de nombreuses personnes paient en ligne pour la première fois, il est important d’offrir une expérience sûre et sans fraude et c’est une responsabilité que Paystack prend très au sérieux ».

Il y a si peu, le 15 octobre 2020 la startup technologique Paystack a été rachetée par l’entreprise américaine Stripe pour une forte somme de 200 millions de dollars. Par ce partenariat avec Google, Paystack veut étendre son marché à plus de 60 000 entreprises clientes au Nigéria et au Ghana sur les Petites et Moyennes Entreprises (PME) en Afrique.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *