Facebook facilite le don de sang dans ces pays africains

Facebook facilite le don de sang dans ces pays africains

Outre la révolution numérique, Facebook est également présent dans le domaine sanitaire en Afrique. La preuve, le géant des médias sociaux propose sa plateforme pour promouvoir le don de sang dans certains pays du continent.

Pour valoriser cette noble cause en Guinée, au Mali et au Tchad, Facebook joue sa partition . Après le Niger, le réseau social de Mark Zuckerberg s’est approché de ces pays pour remédier aux problèmes que rencontrent les autorités sanitaires . Il a mis en place un processus assez simple pour les volontaires.

Le procédé concerne les personnes dont l’âge est compris entre 18 et 65 ans. Elles peuvent s’inscrire comme donneur via Facebook qui leur avertira lorsqu’elles devront faire un don près de chez elles. Tout cela est possible grâce à un seul outil proposé par le média social dénommé « Dons de sang ».

Lire aussi : WhatsApp: cette fonctionnalité tant attendue ne saurait tarder

Selon Balkissa Idé Siddo, responsable des Affaires publiques de Facebook pour l’Afrique francophone, cet outil « vise à rapprocher les donneurs de sang des organismes de collecte afin d’améliorer la réponse aux besoins locaux ». Selon elle, la firme de Mark Zuckerberg est satisfaite de « montrer que l’innovation technologique peut contribuer à apporter des solutions concrètes aux défis de santé ».

Cette fonctionnalité a été lancée pour la première fois en 2017. Elle a par après permis de faire face à la pénurie de sang causée par la Covid-19. Dons de sang compte 70 millions d’inscrits depuis sa création. C’est un outil issu de la collaboration entre Facebook et les Centres nationaux de transfusion sanguine de ces trois nations. Vivement le tour d’autres pays africains !

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *