Digital Africa : 130 millions d’euros pour les startups africaines

Digital Africa : 130 millions d’euros pour les startups africaines

Digital Africa est parti en quête de financement pour soutenir les startups africaines. Le gouvernement français a alloué à l’association un fonds de soutien de 130 millions d’euros dédié à l’entrepreneuriat en Afrique.

Kizito Okechukwu, vice-président du conseil d’administration et président par intérim de Digital Africa a réussi à doubler sa capacité de financement des startups africaines. De 65 millions, l’association se retrouve avec 130 millions d’euros pour aider les porteurs de projet. Une amélioration qui intervient après la rencontre entre Kizito Okechukwu et les autorités françaises à Paris.

Le président intérimaire de Digital Africa a réussi à doubler le soutien financier que leur attribue le gouvernement français. Il s’est entretenu avec le ministre français en charge des TIC. Rémy Rioux, le président de l’agence française de développement ( initiatrice de Digital Africa ) faisait également partie de ceux qui étaient présents à cette rencontre. Kizito Okechukwu a assuré que Digital Africa veut profiter de cette augmentation pour lancer une nouvelle stratégie pour atteindre ses objectifs.

Lire aussi : Digital Africa : faites valoir votre créativité !

« Digital Africa prévoit de lancer sa nouvelle stratégie vers la fin de l’année et travaillera en étroite collaboration avec divers partenaires clés de l’écosystème africain pour garantir que les start-ups ont la capacité de démarrer, de se développer et de devenir des marques mondiales à succès », a-t-il fait savoir.

Rappelons que Digital Africa a pour mission principale de soutenir les start-ups numériques à fort potentiel d’impact. Sa deuxième mission est l’accès et la recherche de financements pour les porteurs de projets innovants. L’association accompagne aussi les politiques publiques.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *