Charlette Desire N’guessan, gagnante du prix AfricaPrize 2020

Charlette Desire N’guessan, gagnante du prix AfricaPrize 2020

La jeune entrepreneure ivoirienne vient de recevoir une fois de plus une récompense. Charlette Desire N’guessan vient de remporter le Africa Prize 2020 de la Royal Academy Engineering. Du haut de ses 26 ans, la fondatrice de la start-up BACE Group remporte ce prestigieux prix.

BACE Group, l’entreprise fondée par Charlette Desire N’guessan a mis au point une technologie de reconnaissance faciale pour une vérification sécurisée de l’identité d’un utilisateur. Une technologie très intéressante pour les entreprises africaines qui pourra les aider à lutter contre la fraude en ligne.

En plus du prix, elle repart avec 25000 dollars, une somme que Africa Prize donne au vainqueur dans le but d’encourager l’entrepreneuriat en Afrique. Charlette Desire N’guessan est diplômée de la fameuse école MEST ( Meltwater Entrepreneurial School of Technology) où elle avait pris part à une formation d’un an en entrepreneuriat tech. C’est de cette École qu’elle recevra une aide de 100 000 dollars pour pouvoir créer son entreprise « BACE Group » avec d’autres camarades en 2018.

Lire aussi : L’Afrique pourrait gagner 57 milliards de dollars grâce à Facebook

La jeune ivoirienne mérite cette récompense car ses efforts ont été récompensés. Après l’obtention de son baccalauréat série scientifique, elle fera ses études en électronique, réseau et génie logiciel à Yamoussoukro et à Abidjan, elle sortira diplômée quelques années plus tard. De par son talent, elle est désignée AIF2019 fellow, alumni YALI RLC Afrique de l’Ouest, Youth IGF 2017 par internet society. Elle est également co-fondatrice de Digital Grassroot, une communauté en ligne qui engage les jeunes dans la gouvernance de l’internet. La jeune entrepreneure a réussi à tirer profit de sa tournée mondiale pour améliorer son boulot.

“ In God we trust, for something else, bring data ”, c’est cette phrase qui guide la jeune ivoirienne .

Avec instantsafricains

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *