Afrique : Microsoft met sa technologie au service de l’agriculture

Afrique : Microsoft met sa technologie au service de l’agriculture

La firme américaine Microsoft veut s’impliquer davantage dans le secteur agricole en Afrique. Dans cet élan, elle a signé un accord avec l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA) pour apporter les solutions idoines pouvant assurer la sécurité alimentaire dans 11 pays du continent.

À travers son initiative 4Afrika, Microsoft compte bien accélérer la révolution technologique en Afrique. Un objectif qui l’a poussé à signer un accord ce 22 septembre avec l’AGRA. Ensemble, les deux signataires pourront s’attaquer aux maux qui minent le secteur agricole et de l’alimentation en particulier.

Microsoft et l’AGRA mettront à la disposition de certains pays de l’Afrique des solutions technologiques pour assurer leur sécurité alimentaire. 11 pays bénéficieront de ce partenariat et 30 millions de ménages agricoles seront touchés. Le Nigeria, le Rwanda, le Ghana, la Tanzanie, l’Ouganda, le Malawi sont entre autres les pays concernés.

Lire aussi : Coronavirus : Microsoft reporte l’arrêt d’une version de Windows 10

Le directeur régional de Microsoft 4Afrika Amrote s’est réjoui de cette collaboration. Selon lui, cet accord contribuera à la création de « solutions technologiques pertinentes au niveau local qui tiennent compte des défis auxquels les agriculteurs locaux sont confrontés, en offrant des solutions aux agriculteurs et aux décideurs politiques pour avoir un impact significatif ».

Aussi, faut-il noter que ce partenariat entre Microsoft et AGRA est une suite d’un premier qui a été signé en septembre 2019. C’était lors du Forum sur la révolution verte en Afrique. Un accord qui avait permis d’apporter du soutien aux agriculteurs.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *