Le smartphone rwandais « Mara Phones » accessible au Burkina Faso

Le smartphone rwandais « Mara Phones » accessible au Burkina Faso

Le Rwanda est devenu l’un des premiers pays à africain à produire des smartphones sur le continent. C’est par le biais de Mara Group, une marque fondée par le Rwandais d’origine britannique Ashish Thakka. Ce premier fabricant africain – jusqu’à preuve du contraire – a une ambition de conquérir l’Afrique.

Cette conquête signifie dans certains cas la création d’usines pour la fabrication des smartphones . L’usine Mara Phones de Kigali, avec sa production d’au moins 1 200 smartphones par jour vise beaucoup l’étranger.

Mara Group, déjà implanté en Afrique de l’Est et en Afrique australe, compte sur le Burkina pour s’étendre à l’Afrique de l’Ouest. C’est du moins ce que laissent entendre nos confrères de RFI. Ils précisent que la marque n’a pas à proprement parler de projets industriels concrétisés en Afrique de l’Ouest.

Malgré que certains pays assemblent des téléphones en Afrique – Algérie, Egypte Ethiopie par exemple -, la plupart du temps les composants proviennent du monde entier. Alors que Mara fabrique sur place ses cartes mères et ses cartes mémoire, mais importe quand même les puces, les écrans et les batteries.

L’entreprise possède deux modèles de smartphones. Le Mara Phones Z est un téléphone dual sim avec une capacité de stockage de 32 Go et une mémoire de 3 Go. Quant au Mara Phones X est également un double sim avec 16 Go d’espace et 1 Go de mémoire. Les deux modèles sont préinstallés avec le système d’exploitation Android de Google.

Une chose est sûre : le marché africain hyper concurrentiel est dominé par les Chinois. D’autres marques aussi se font une rude concurrence. Il y a de la place pour tous…

Lire aussi : Facebook est une menace mondiale pour la santé publique (rapport)

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *