TikTok : Plus de 113 milliards FCFA pour rémunérer ses influenceurs

TikTok : Plus de 113 milliards FCFA pour rémunérer ses influenceurs

TikTok pense désormais à fidéliser ses créateurs de contenus. Le réseau social annonce un fonds de 200 millions de dollars, ce qui fait plus de 113 milliards FCFA. Les créateurs de contenus et les infuenceurs vont être récompensés en espèces sonnantes et trébuchantes. C’est d’ailleurs ces créateurs qui aident la plateforme chinoise à s’imposer.

TikTok va rémunérer directement certains des créateurs de vidéos légères, artistiques ou humoristiques dont la popularité a explosé à la faveur des confinements pendant la pandémie. Le réseau social a annoncé la création d’un fonds américain doté de 200 millions de dollars (172 M EUR), un montant qui va augmenter au fil du temps. Les liasses vont couler !

Les personnes concernées devront être âgées de 18 ans et plus, avoir un nombre minimum d’abonnés à leur profil, et poster régulièrement des vidéos qui respectent le règlement de la plateforme. « Nos créateurs pourront générer des revenus additionnels qui récompenseront le soin et la passion qu’ils mettent dans la création de liens originaux avec leur public », a indiqué TikTok.

Pour le moment, le réseau social n’a pas précisé combien de personnes seraient éligibles ni combien chacun pourrait toucher. Ceci dit, très bientôt, les personnes qui drainent du public seront rémunérés comme de nombreux YouTubeurs de par le monde.

TikTok , aussi désigné par Douyin est une application mobile de partage de vidéo et de réseautage social lancée en septembre 2016. C’est la propriété du groupe chinois ByteDance. TikTok est dans le viseur de l’administration Trump qui veut la bannir l’accusant au passage de récolter des données pour le compte du gouvernement chinois. Ce dernier balaie du revers de la main cette thèse.

La fameuse application compte plus de 800 millions d’utilisateurs actifs dans le monde. Elle a dépassé la barre des 2 milliards de téléchargements depuis avril 2020 .

Lire aussi : Des véhicules de course fabriqués par l’Ivoirien Daniel Legou

Related Post

Togo : Gozem rachète Delivroum

Togo : Gozem rachète Delivroum

Gozem, connu pour être “Africa’s Super App”, annonce l’acquisition de Delivroum, la principale application de…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *