Mauritanie : les opérateurs de téléphonie mobile sanctionnés pour mauvaise qualité de service

Mauritanie : les opérateurs de téléphonie mobile sanctionnés pour mauvaise qualité de service

Aux grands maux les grands remèdes. En Mauritanie les opérateurs télécoms en font les frais de leur mauvaise qualité de service. Mauritel, Mattel et Chinguitel vont tous les trois payer une amende de 2,5 millions de dollars. Ils sont indexés pour « des manquements dans la qualité du service dans plusieurs villes, localités, axes routiers et agglomérations ». Cette sanction intervient après une expertise du régulateur des télécommunications entre avril et mai dernier.

Déjà en 2019 et en début de cette année ils avaient connu le même sort. Pour ces opérateurs télécoms mauritaniens, la sanction est sans appel. Leurs images sont ainsi écorchées dans une certaine mesure. Ces entreprises vont terminer fort bien l’année sur une note salée.  C’est à proprement parler, la troisième fois qu’ils sont sanctionnés.

Une somme qui fait près de 95 millions d’ouguiyas en monnaie locale (1 440 000 000 F). C’est Mauritel qui paiera le plus grand tribut avec 62 millions d’ouguiyas suivi de Mattel qui lui s’acquitte de 27,32 millions d’ouguiyas. Chinguitel par contre va payer 6 millions d’ouguiyas.

Lire aussi : Facebook impose ses règles sur son site

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *