Les Rwandais dépensent 7% de leurs revenus en connexion internet

Les Rwandais dépensent 7% de leurs revenus en connexion internet

Selon un rapport fait par l’UIT (Union Internationale des Télécommunications), les rwandais utiliseraient 7% de gains pour tirer profit des données mobiles. Suite à ce rapport, le Rwanda est classé dans le top 30 des pays avec un accès à internet moins coûteux.

Le Directeur Général de la RURA (Rwanda Utility Regulatory Authority) s’est prononcé sur les résultats du ICT Price. D’après ce dernier, un internaute Rwandais utiliserait 7,1% du revenu national brut. Un taux estimé à 780 dollars pour une allocation mensuelle de 2 Go. Patrick Nyirishema, le DG de la RURA conteste l’analyse comme n’étant pas une bonne mesure compte tenue de la réalité économique du Rwanda qui est déficitaire.

« Lorsque l’économie d’un pays est 20 fois plus importante que la vôtre, vous auriez besoin d’avoir un coût internet 20 fois plus bas pour avoir le même taux d’abordabilité. Ce n’est pas raisonnable car le coût du matériel de télécommunication est presque le même partout dans le monde », a-t-il affirmé. Avant de rajouter : « ce n’est pas une mesure pour déterminer le prix de l’internet, mais plutôt quel est le niveau de votre économie ».

M. Patrick Nyirishema explique que le rapport de l’UIT est carrément différent des chiffres relevés. Il ajoute même que le Rwanda possédait le coût internet le plus bas de la région, un coût évalué à 2 dollars pour 1 Go.

Le rapport semble indiquer un coût d’internet  moins cher en Afrique qu’en Europe. Les utilisateurs d’Internet mobile en Afrique paient 11,5% du revenu national brut soit 3 fois plus dans les autres régions du monde. Sans compter l’île Maurice et le Gabon qui se rapprochent de la référence mondiale, d’autres pays comme les Seychelles, le Nigeria et le Botswana seront au sommet dans les années à venir.

Si le prix des données mobiles, de la voix, et du haut débit reste moins cher dans certains pays, cela n’est pas dû à une augmentation de la pénétration d’Internet. Suite à une enquête faite par le gouvernement électronique des Nations Unies en 2020, le Rwanda aurait un taux de pénétration d’Internet de 21,77%. Quant au Directeur Général de la RURA, il est fermement resté sur son avis. Selon lui, l’abordabilité de l’internet n’est pas un obstacle en Afrique. C’est plutôt les appareils pour se connecter à Internet qui font défaut.

Lire aussi : Twitter : 130 comptes de personnalités piratés

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *