Dakar, 9e ville africaine à l’écosystème start-up le plus dynamique

Dakar, 9e ville africaine à l’écosystème start-up le plus dynamique

L’Afrique abrite six des principaux fintech mondiaux d’après le classement Fintech City index 2020 qui identifie les pôles émergents, les sociétés fintech et les plus tendances. Dakar occupe la 9e place africaine et 209e mondiale. Le classement est réalisé en fonction de trois paramètres : le nombre de start-up, leur qualité et leur environnement commercial. 

Le Global Fintech index, établi par Findexable est le premier classement mondial de toutes les villes dans lesquelles il existe un cluster de technologie financière. Dakar se classe à la 9e place africaine et 209e au niveau mondial. L’innovation technologique s’est tracée un chemin non-négligeable dans le secteur au Sénégal.

Le Sénégal multiplie les incubateurs et les fonds d’investissement pour permettre aux start-up de se développer. Objectif : atteindre 35 000 emplois directs dans le domaine des nouvelles technologies d’ici 2025. Depuis quelques années, les petites entreprises se multiplient dans le pays. En Afrique francophone, Dakar est aujourd’hui un eldorado pour les start-up.

Bonne connexion Internet, incubateurs, espaces de travail en équipe… Dans la capitale sénégalaise, tout est fait pour que les startups se développent. Des fonds spécialisés dans le financement des start-up sont nés au Sénégal pour répondre à la demande des entrepreneurs. C’est le cas du fonds d’investissement Teranga Capital.

Selon le rapport de Fintech City index, le Sénégal s’inscrit dans la dynamique de devenir un leader en Afrique.

Lire aussi : Twitter, bientôt payant ?

Enok Tsevi

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *