La Tanzanie a formé 7 représentants de pays africains sur la technologie nucléaire

La Tanzanie a formé 7 représentants de pays africains sur la technologie nucléaire

Tanzania Atomic Energy Commission (TAEC) en collaboration avec l’Union européenne (UE) a organisé une formation de trois mois sur les techniques analytiques en chimie radio-analytique en technologie nucléaire. Au total, 7 représentants de pays  africains ont pris part à la formation. 

La formation sur la technologie nucléaire est basée spécialement sur la chimie radio-analytique et de la radiochimie appliquée. Elle concerne principalement l’utilisation de radionucléides. Cela a été l’occasion pour les participants d’apprendre à faire un bon usage de l’énergie nucléaire.

Lors de la clôture officielle du cours, le directeur de la TAEC, le professeur Lazaro Busagala, a exhorté les participants à utiliser les connaissances et les compétences acquises pour assurer la  sécurité dans leur pays et protéger le public et l’environnement contre les effets néfastes possibles de radiation.

« Vous avez acquis suffisamment de compétences dans cette formation. Je vous invite à vous assurer que vous transférez les connaissances acquises dans la pratique et transférez l’expérience acquise à d’autres collègues dans vos pays respectifs », a déclaré le professeur Busagala.

 Par ailleurs, il a appelé l’UE à développer une plus grande coopération avec eux afin de soutenir plus d’acquisitions d’équipements pour la prochaine phase du laboratoire. Il annonce également la fin de la construction de la deuxième phase qui sera un centre de formation sur la technologie nucléaire.

L’organisation de cette formation par la Tanzanie est un pas de plus vers le développement des pays africains. Rappelons que la Tanzanie est le deuxième pays d’Afrique subsaharienne à mettre en place un complexe de laboratoires modernes pour le contrôle des sources de rayonnement dans le pays. 

D’autres pays comme le Togo sont aussi très intéressés par le nucléaire. L’Assemblée nationale togolaise avait voté une loi en ce sens.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *