Google Chrome : les utilisateurs pourraient se partager près de 2 901 milliards FCFA

Google Chrome : les utilisateurs pourraient se partager près de 2 901 milliards FCFA

Les utilisateurs du mode navigation privée de Google Chrome veulent obtenir justice. Ils estiment avoir été trompés par le géant du Web qui recueilleraient illégalement des informations lors des sessions de navigation privée.

Selon le média britannique, Thé Mirror, certains utilisateurs de la navigation privée de Google Chrome ont lancé un recours collectif contre la firme américaine. Ils réclament près de 5 milliards de dollars soit 2 901 milliards FCFA accusant Google de ne pas respecter des règles de confidentialité de la navigation privée. 

Le géant américain du Web est accusé de recueillir illégalement des informations des utilisateurs qui naviguent en privée. « Même lorsque ces personnes suivent expressément les recommandations de Google pour empêcher le suivi ou la collecte de leurs informations et communications personnelles », affirment les avocats du cabinet Boies Schiller Flexner.

Selon les utilisateurs, Google collecterait les données lors des sessions de navigation privée grâce au service Google Analytics, au gestionnaire de publicité et au bouton de connexion. Toutefois, la firme américaine conteste ces accusations affirmant qu’elle n’enregistre aucune information des utilisateurs en navigation privée sauf les téléchargements et les signets. « Chaque fois que vous ouvrez un nouvel onglet de navigation privée, les sites web peuvent être en mesure de collecter des informations sur votre activité de navigation pendant votre session », indique le porte-parole de Google.

Il faut noter que le mode navigation privée de Google Chrome, permet à ses utilisateurs de naviguer sur le net sans enregistrement de leurs activités.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *