Facebook lance Messenger Kids pour les enfants

Facebook lance Messenger Kids pour les enfants

Facebook a lancé l’application Messenger Kids dans la région MENA c’est-à-dire Afrique du Nord et Moyen-Orient. Les enfants sans comptes Facebook peuvent l’utiliser. Elle est disponible sous iOS et Android, ne propose pas de publicité et est accessible dans 20 pays.

L’application est dotée d’une fonctionnalité de contrôle parental. Cela permet aux géniteurs d’avoir un regard sur ce que font leurs progénitures. Les parents doivent télécharger l’application sur l’appareil de leurs enfants et l’authentifier via leurs propres comptes.

Messenger Kids est réservé aux enfants de moins de 13 ans. Son lancement coincide avec les fermetures d’écoles en réponse à la maladie à coronavirus (COVID-19). Les parents se tournant vers la technologie pour éduquer et proposer des divertissements à leurs enfants.

Lire aussi : Facebook a supprimé des pages accusées de propagande pour Faure Gnassingbé

L’application, lancée pour la première fois aux États-Unis fin 2017, couvre désormais l’Algérie, Bahreïn, Égypte, Iran, Irak, Jordanie, Koweït, Liban, Libye, Maroc, Oman, Palestine, Qatar, Arabie saoudite, Soudan et Sud. Soudan, Syrie, Tunisie, Émirats arabes unis, Yémen et Turquie.

Facebook a déclaré que : «le contrôle parental est au cœur de Messenger Kids. Les parents peuvent contrôler et surveiller l’activité de leurs enfants dans l’application via le tableau de bord des parents, situé dans l’application Facebook des parents. « 

Lire aussi : Le service de paiement via WhatsApp désormais opérationnel

Le tableau de bord inclut la possibilité de surveiller les contacts récents, l’historique des chats et les contacts signalés et bloqués, et permet aux parents de voir un journal d’images et de vidéos dans les chats et de supprimer les médias inappropriés du chat de leur enfant et de les signaler.

Un service de déconnexion à distance permet également aux parents de voir les autres appareils que leurs enfants utilisent, et ils peuvent également télécharger des messages, des images, des contacts et des vidéos depuis l’application Messenger Kids sur leur propre compte.

L’accès parental et le contrôle de l’utilisation de l’application par les enfants sont essentiels depuis son déploiement initial en 2017.

Facebook affirme que Messenger Kids est conçu pour ne pas exploiter les informations des enfants à des fins publicitaires.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *