L’agence spatiale rwandaise sera opérationnelle d’ici juillet

L’agence spatiale rwandaise sera opérationnelle d’ici juillet

Tout comme d’autres pays, le Rwanda a aussi des ambitions dans le domaine aérospatial. Il a d’ailleurs lancé son premier satellite depuis des mois. Cette fois, c’est la création d’une Agence spatiale rwandaise (RSA) qui fait l’actualité.

Elle marque une nouvelle étape vers la promotion des progrès des technologies d’observation de la Terre. Un projet de loi a été approuvé en ce sens au début de cette semaine.

Le Rwanda rejoint quelques pays d’Afrique qui ont des agences spatiales, notamment l’Algérie, la Tunisie, le Maroc, l’Afrique du Sud, l’Angola, l’Égypte, le Kenya, le Nigéria et le Zimbabwe.

La nouvelle agence spatiale devrait être opérationnelle d’ici juillet, selon Paula Ingabire, la ministre des TIC et de l’Innovation. Le RSA soutiendra la prévision et la planification dans l’agriculture, la surveillance de l’environnement, la préparation aux catastrophes ainsi que la planification urbaine grâce à l’utilisation de données satellitaires et de services d’imagerie.

La ministre Ingabire a déclaré que la nouvelle agence spatiale sera chargée de préparer les politiques et réglementations qui positionnent le Rwanda de manière compétitive dans l’industrie spatiale. Elle coordonnera et soutiendra des programmes de recherche scientifique et de renforcement des capacités en sciences et technologies spatiales, de même que la conception, la construction et le lancement de satellites.

L’Agence spatiale rwandaise gérera de la même manière la coopération spatiale internationale au nom du gouvernement. Ce projet intervient quelques mois après le lancement du premier satellite rwandais , grâce au partenariat entre le gouvernement et l’Agence japonaise d’aérospatiale et d’exploration (JAXA).

Lire aussi : Somalie : un respirateur artificiel local pour sauver des vies

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *