ZecOps tacle Apple pour son logiciel Mail

ZecOps tacle Apple pour son logiciel Mail

La startup de cyber sécurité ZecOps dénonce l’application par défaut « Mail »de Apple. Elle affirme que cette application comporte des failles qui permettraient aux hackers d’avoir un large champ dans la vie privée des utilisateurs des iPhone et iPad du système d’exploitation iOS.

Les hackers auraient utilisé cette méthode chez plusieurs propriétaires de ces types de téléphone rapporte ZecOps dans son analyse. Ce qui a emmené Apple à réagir en corrigeant le dispositif.

Lire aussi : Coronavirus : Tous les Apples Store sont fermés sauf ceux de la Chine

Un problème observé sur ses anciennes et nouvelles versions d’iOS et qui touche près de 500 millions d’appareils. L’un des géants de la silicone valley aux Etats Unis fait de la cybersécurité un atout majeur pour la commercialisation de ses gadgets sur le marché des technologies de pointe.

Apple essuie ainsi une énième critique dans la conception de ses appareils de prédilection. Dans un rapport, ZecOps explique en détails comment les piratages informatiques s’opèrent. Six cibles répertoriées sur le globe auraient été victimes selon ZecOps. Il s’agit d’un opérateur télécom japonais, une «grande entreprise américaine», des sociétés technologiques en Israël et en Arabie saoudite, un particulier en Allemagne et un journaliste européen. Elle ajoute n’avoir pas détecter des attaques à grande échelle.

Lire aussi : Tech : Apple se protège contre le coronavirus

Selon la startup , ces attaques sont ciblées et sont exécutées depuis janvier 2018. Elle pointe du doigt un groupe de hackers spécialisés dans le piratage de mail et engagés par un puissant gouvernement. Les utilisateurs reçoivent un mail piégé qui plante l’application et l’oblige à redémarrer. Ce qui fournit une ouverture aux pirates qui lisent, changent ou effacent les comptes Mail des utilisateurs.

Cette sortie de ZecOps avait pour but d’inciter Apple à réparer son tort. Dans le même temps , il est question d’appeler utilisateurs et concepteurs à mieux se protéger dans un monde virtuel de plus en plus exposé à des cyber attaques.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *