Covid-19 : le Ghana met des drones au service de la santé

Covid-19 : le Ghana met des drones au service de la santé

Le gouvernement ghanéen avec l’assistance de la start-up Zipline, a mis en place un dispositif de transport rapide des kits de tests vers les centres dédiés . Ce travail est facilité par l’usage de drones qui permettent d’accélérer les tests du covid-19. 

Le drone aide à fluidifier la distribution des échantillons de test de Covid-19 à la population. Après, il est chargé de collecter  les résultats et les apporter aux laboratoires médicaux en moins d’une heure. Ce processus n’est pour l’instant disponible que dans les deux plus grandes villes du pays, Accra et Kumasi.

« Nous allons travailler encore plus dur pour nous assurer que chacun de ces hôpitaux est bien préparé pour tirer pleinement parti de cette nouvelle capacité », ont  assuré les responsables du projet.

Ces drones autonomes seront utilisés pour effectuer des livraisons régulières dans des zones urbaines peuplées, « L’utilisation du drone sans contact pour transporter des échantillons de test Covid-19 permettra au gouvernement de répondre à la pandémie et de sauver des vies plus rapidement », a  expliqué le directeur général de Zipline, Keller Rinaudo.

La start-up de drones Zipline, de la Silicon Valley, s’est déjà installée au Ghana. Elle exploite une flotte pour livrer du sang, des vaccins et du matériel médical dans les zones rurales.  

Le gouvernement ghanéen espère ralentir l’avancée da la pandémie grâce à ces drones.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *