Coronavirus : le supercalculateur d’IBM accélère la recherche de vaccin

Coronavirus : le supercalculateur d’IBM accélère la recherche de vaccin

Le superordinateur le plus puissant au monde a été mis au service de la recherche du Covid-19. L’ordinateur d’IBM a réussi à identifier en deux jours 77 molécules potentiellement efficaces contre la pandémie.

L’urgence de développement d’un vaccin contre l’épidémie mondiale est aujourd’hui un véritable défi pour la communauté scientifique. Afin d’accélérer la recherche, IBM a mis le superordinateur Summit au service des chercheurs du laboratoire d’Oak Ridge (ORNL) aux États-Unis. 

Les résultats publiés par Micholas Smith et Jeremy Smith, recensent 77 molécules potentiellement efficaces contre le virus. Leurs recherches ont prouvé que le virus infecte les cellules hôtes en leur injectant un « pic », ou péplomère, de matériel génétique. 

Les deux chercheurs ont ainsi pu simuler l’effet de plus de 8.000 composés chimiques, en les classant dans l’ordre de ceux qui auraient la plus grande probabilité de se lier à la principale protéine « pic » du coronavirus grâce au supercalculateur.

Ces recherches permettront de débuter des études expérimentales sur les différentes molécules afin d’identifier celles qui fourniront un traitement efficace contre le coronavirus.

Summit est à ce jour le supercalculateur le plus rapide au monde. Il est équipé d’un « cerveau d’IA », spécifiquement conçu pour résoudre tout genre de problèmes. Il dispose d’une puissance de calcul de 200 pétaflops, soit 200 millions de milliards d’opérations à la seconde.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *