Namibie : A 23 ans, Emma Theofelus est vice-ministre des technologies

Namibie : A 23 ans, Emma Theofelus est vice-ministre des technologies


Le président Hage Geingob a nommé la jeune Emma Theofelus, vice-ministre des technologies de l’information et de la communication de la Namibie. A ce titre, elle devient la plus jeune ministre en Afrique.

Emma Theofelus devient la plus jeune à faire son entrée dans un gouvernement en Afrique. Elle vient de devancer Yacine Oualid, le plus jeune ministre délégué aux startups du gouvernement algérien âgé de 26 ans. Elle passe aussi devant l’éthiopienne Filsan Abdulahi, 28 ans, nommée récemment ministre en charge des femmes, des jeunes et des enfants.

Outre ce poste, la jeune ministre est membre de l’Assemblée nationale. Donc, en plus d’être la plus jeune ministre d’Afrique, Emma Theofilus devient aussi la plus jeune députée de la Namibie et de l’Afrique.

Avant d’entrer dans le gouvernement, la vice-ministre des technologies de l’information et de la communication de la Namibie a notamment été membre du Parlement des enfants, où elle a exercé la fonction de vice-présidente. Emma Theofelus était également avocate au ministère de la Justice, au sein de la direction des Services juridiques.

Depuis décembre 2017, elle est également membre du conseil d’administration du conseil national de l’enseignement supérieur en Namibie. Theofelus est l’ambassadrice des jeunes auprès de la commission nationale de la Namibie pour l’Unesco. Elle est aussi la co-fondatrice du chapitre namibien de l’Alliance de l’Afrique australe pour l’emploi des jeunes. La nouvelle vice-ministre a aussi été, de 2013 à 2014, à l’âge de 16 ans, Maire junior de Windhoeck, la capitale de la Namibie. 

Pendant ses études, Emma Theofelus était conseillère juridique de l’organisation nationale des étudiants de la Namibie. Elle est d’aileurs titulaire d’un Bachelor en Droit de l’université de Namibie, d’un diplôme en féminisme africain et études de genre de l’université d’Afrique du Sud et d’un diplôme en Business Management de Amity University en Inde. 

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *