Covid-19 : Airtel Kenya renonce aux frais de transactions mobile money

Covid-19 : Airtel Kenya renonce aux frais de transactions mobile money

Airtel Kenya a renoncé aux frais de transaction pour son service d’argent mobile.

La compagnie de télécommunications a annoncé qu’à partir de mardi, tout transfert d’argent de personne à personne sera gratuit pendant les 90 prochains jours alors que le pays s’efforce de lutter contre la propagation potentielle du coronavirus.

La société a également augmenté les limites de transaction et les montants que les individus peuvent détenir dans leurs portefeuilles mobiles.

Airtel a augmenté la limite quotidienne de transactions 700 $ à 1 500 $ tandis que la limite quotidienne pour les transactions d’argent mobile est de 300 $ de 1 400 $.

La limite que les abonnés peuvent détenir dans leur portefeuille est également passée à 300 $, contre 1 400 $.

Les frais de transaction pour les transferts du portefeuille mobile vers les comptes bancaires ont été supprimés.

Le géant des télécommunications du Kenya, Safaricom, a annoncé lundi une renonciation à toutes les transactions inférieures 10 $.

Ils ont également augmenté les limites de transactions et les montants pouvant être détenus par les abonnés.

Le Kenya a jusqu’à présent signalé trois cas de Covid-19 depuis vendredi avec 27 personnes placées en isolement alors que le gouvernement intensifie ses efforts pour freiner la propagation du virus.

Le gouvernement a également interdit l’entrée des voyageurs en provenance de pays touchés par le coronavirus. Il a procédé à la fermeture des écoles indéfiniment et encouragé le travail à domicile.

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *