Bill Gates se retire du conseil d’administration de Microsoft

Bill Gates se retire du conseil d’administration de Microsoft

Bill Gates quitte le conseil d’administration de la société qu’il a cofondé avec son ami d’enfance Paul Allen en 1975. Le milliardaire en faisait partie depuis 2014, mais il tourne la page et veut désormais s’investir pleinement dans sa fondation philanthropique.

Bill Gates compte toujours s’investir dans les prises de décision de la société mais en tant que conseiller technique auprès des dirigeants. Rappelons que le milliardaire s’était déjà éloigné des opérations quotidiennes il y a plus de dix ans pour s’impliquer dans sa fondation. Cette dernière qui porte son nom et celui de sa femme, Bill and Melinda Gates, est investie sur plusieurs fronts humanitaires dans le monde, de l’éducation au changement climatique.

Ce n’est pas la première fois que Bill Gates quitte un poste  Microsoft pour se consacrer à la philanthropie. Lorsqu’il était directeur général en 2000, il a laissé le poste à Steve Ballmer,  pour se consacrer à sa fondation. Il avait ensuite abandonné le titre de président en 2014, quand Satya Nadella avait remplacé Steve Ballmer. « Cette décision n’est pas surprenante car cela fait plus de dix ans que Gates se concentre sur sa myriade d’initiatives humanitaire sur toute la planète », a commenté Daniel Ives, analyste chez Wedbush, dans une note aux investisseurs.

« Bill a fondé notre entreprise avec la conviction de la puissance démocratique du logiciel et une passion pour résoudre les difficultés les plus urgentes de notre société. Microsoft et le monde sont meilleurs grâce à lui », a déccaré Satya Nadella, directeur général de Microsoft.

Bill Gates a commencé à coder à l’âge de 13 ans. Et à 20 ans, avec l’approbation de ses parents, il quitte Harvard pour lancer « Micro-soft » avec son ami d’enfance Paul Allen. Le succès de l’entreprise n’est dû qu’au développement de l’ordinateur personnel. Les utilisateurs se multiplient à travers le monde et prennent alors l’habitude de se servir des logiciels de Microsoft.

Geraldo RAHEEM

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *