Afrique du sud : EDSA veut 5 000 nouveaux scientifiques des données

Afrique du sud : EDSA veut 5 000 nouveaux scientifiques des données

La plus grande académie de science des données d’Afrique, Explore Data Science Academy (EDSA) vise à former 5 000 scientifiques des données d’ici 2025. L’Académie a formé et placé près de 500 jeunes scientifiques des données depuis janvier 2018.

La plupart de ces apprenants viennent de milieux défavorisés et après avoir obtenu leur diplôme ont été placés dans des emplois à forte demande. Selon Shaun Dippnall, cofondateur de l’EDSA, la projection pour 2025 est basée sur la forte demande du marché pour les compétences en science des données.

L’objectif de l’EDSA, à travers ses cours autofinancés, est de s’attaquer à la fois à la crise chronique du chômage des jeunes en Afrique du Sud. L’idée est aussi de fournir des compétences pertinentes pour répondre aux demandes en constante évolution de l’économie numérique.

Dippnall estime que l’objectif d’EXPLORE de 5000 apprenants qualifiés d’ici 2025 est bien à portée de main, car de plus en plus d’entreprises sud-africaines se tournent vers les données pour stimuler la croissance et trouver leur avantage concurrentiel. La quête nécessite une adoption rapide des compétences en science des données.

En plus de ses apprentissages, l’EDSA propose plusieurs nouveaux cours publics de six mois à temps plein en science des données, en ingénierie des données et en analyse de données ainsi qu’en apprentissage automatique.

 Les inscriptions au programme d’apprentissage de 12 mois EDSA 2021 sont ouvertes en juillet 2020.

Pour plus d’informations sur EXPLORE Data Science Academy, rendez-vous sur  ce site

Related Post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *